Opération transparence pour le candidat Delafosse !

______
Date: Jan 01, 1970


A 6 mois des élections municipales 2020, à Montpellier, le candidat socialiste Michael Delafosse réunissait la presse dans la salle du club de la Presse, à Montpellier. Ce qu’il faut en retenir.

Fait assez rare pour qu’il soit souligné, Michael Delafosse et sa directrice de campagne Fanny Dombre Costes avaient convié les journalistes locaux sans même en préciser le motif précis, sur l’invitation presse officielle.

Ces derniers n’ont pas été déçus. Le chef de file des socialistes s’est en effet livré à une opération transparence à tous les étages comme rarement un élu politique l’avait publiquement fait jusqu’à maintenant.

Soucieux de se montrer le plus transparent possible, l’élu a ainsi rappelé qu’il est père de 2 enfants, qu’il est marié depuis de nombreuses années, que son épouse exerce à Rodez, la profession de Directrice d’un site hospitalier. Il a également fait savoir que son casier judiciaire était vierge de toute mention.

Cette opération transparence était préparée de la part du candidat qui a d’ores et déjà fait savoir qu’il exigera de chacun de ses colistiers, « la même transparence envers les montpelliérains« .

Il a dévoilé la totalité de sa situation financière et professionnelle. « Je suis Professeur de l’Education Nationale, j’ai des indemnités d’élu et je suis aussi co-auteur de certaines parties du programme de 4ème dans des livres pour les collégiens, publiés par les éditions Nathan« , a ainsi détaillé le candidat montpelliérain.

Là ou certains pourraient y voir une simple opération de communication, l’élu municipal balaie cela d’un revers de la main et milite pour « une vraie démocratie, une démocratie à la suédoise, une démocratie où la confiance est forte entre les élus et l’ensemble des citoyens ». Il a par ailleurs promis que régulièrement, il rendra publique ses revenus et sa situation financière personnelle pour « un maximum de transparence envers les habitants de Montpellier »

« A Montpellier, les problèmes ne manquent pas »

Après plusieurs mois de rencontres avec les montpelliérains, via « Destins Montpelliérains » qu’il avait lui-même lancéau printemps 2018, le candidat montpelliérain, quadragénaire et enseignant de profession, en a fait un premier bilan, honnêtement. « Ces différentes rencontres et réunions m’ont permis de réfléchir et de travailler. Je veux continuer cela. Je veux travailler au quotidien avec ceux qui vivent la ville« , a notamment affirmé Michael Delafosse.

Soucieux de ne pas brusquer les choses, Michael Delafosse a annoncé qu’il fera « d’autres propositions dans les prochaines semaines », sans toutefois en détailler le calendrier. Interrogé par la presse locale, l’élu est notamment revenu sur sa proposition de la gratuité des transports pour l’ensemble des habitants de la métropole de Montpellier.

« La propreté, la place du vélo sur notre territoire, la sécurité, la mixité sociale dans nos écoles… les problèmes sont nombreux dans notre ville« , a listé Michael Delafosse. Il y a donc fort à parier que le candidat de gauche à la ville de Montpellier fera d’autres annonces notamment sur ces thèmes-là dès les prochaines semaines. Affaire à suivre…

Plus d’informations sur Michael Delafosse.
42 ans, marié. 2 enfants.
Professeur d’Histoire Géographie, en collège,

Le site officiel du candidat est à retrouver ici