À l’occasion des cérémonies du 11 Novembre, la ville de Montpellier rendra honneur à « ses 1743 enfants » morts pour la France en 14-18, a annoncé la municipalité vendredi.

 

Les noms de ces 1743soldats seront inscrits sur le monument aux morts de la PremièreGuerre Mondiale.Montpellierétait jusqu’à présent l’une des rares villes françaises àne pas avoir inscrit ses morts pour la France sur son monumentaux morts.Alorsque l’on célèbre le 100e anniversaire du déclenchement de laPremière guerre mondiale,cela sera enfin le cas.

Dix-neufplaques de marbre portant les 1.743 noms seront apposées sur lemonument, a précisé la mairie dans un communiqué. Ces plaquesn’étaient jusqu’alors visibles que lors des journées dupatrimoine car conservées dans la crypte du monument, lui-mêmeun peu caché car au fond d’un parc et derrière le bâtimentaccueillant un bureau de la police nationale et l’Office dutourisme.  

Laisser un commentaire