La pièce de théâtre « Un grand moment de solitude » écrite et mise en scène par Josiane Balasko débarque à Montpellier, samedi 31 janvier au Corum.

Théâtre : « Un grand moment de solitude » au Corum

Josiane Balasko signe son retour au théâtre avec cette comédie décoiffante, écrite et mise en scène par la comédienne elle-même. Cette pièce a déjà séduit le public dans de nombreuses villes. En voilà le synopsis :

Simon Perez, célibataire de la quarantaine, est psychothérapeute. Son gros problème est l’affection dont il souffre: il est agoraphobe, et n’est pas sorti de chez lui depuis trois ans. Une autre psy vient régulièrement à son cabinet pour le traiter, Brigitte Gaillard, la cinquantaine, apparemment efficace et pleine de bon sens, mais qui a, elle aussi, un gros problème: elle est accumulatrice compulsive, et son appartement est devenu un tel bric-à-brac, qu’elle ne peut plus exercer chez elle faute de place. Brigitte a un autre secret et qui va bouleverser l’existence de Simon.
Aussi lorsqu’une jeune fille, visiblement en galère et SDF, Rosalie, sonne chez lui pour lui livrer un colis de la part de Brigitte, le colis en question est en effet Jimmy Bobcat, célèbre hacker et lanceur d’alerte, recherché par les polices du monde entier. Et époux de Brigitte. Un type sympathique, mais plutôt parano sur les bords. Et Brigitte a trouvé la planque idéale, pour sauver l’homme qu’elle aime. L’appartement d’un homme dans l’impossibilité de sortir de chez lui. Quant à prévenir la police, Simon ne peut pas le faire, sous peine d’être considéré comme complice. Et naturellement, Brigitte s’installe dans la chambre d’amis qui sert pour la première fois. Avec une partie de son bric-à-brac. Rosalie, elle, s’en fout complètement, ce qu’elle veut c’est son fric: 200 euros que Brigitte lui a promis pour avoir accompagné Jimmy Bobcat. Argent que Brigitte n’a pas.
Ce qui pouvait devenir une situation traumatisante va apporter à Simon beaucoup plus qu’une expérience de vie. Et c’est finalement grâce à Brigitte et à son incroyable culot qu’il va trouver le bonheur.