Le 6 décembre prochain, à Montpellier, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée organise une soirée-spectacle pour collecter des fonds destinés à lutter contre les violences faites aux femmes.

Soirée-spectacle «Les femmes se mobilisent» à Montpellier

Le Fonds pour les Femmes en Méditerranée donne rendez-vous au grand public le vendredi 6 décembre à partir de 19h Salle Pelloutier à Montpellier. L’association souhaite à cette occasion présenter ses activités et collecter des fonds au profit d’actions menées par des associations de femmes pour dénoncer la violence exercée à leur encontre. Ce rendez-vous symbolique s’inscrit entre la journée internationale du 25 novembre dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes et le 10 décembre, déclaré par l’ONU journée mondiale des Droits de l’Homme.

Parce que lutter c’est aussi rire et chanter, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée a convié des artistes étonnants qui révèleront au public leur humour, leur musique, leurs chansons et leur art du théâtre : Marianne Aya Omac, la compagnie Etincelle, La Révérence de l’Escabeau, la Fanfare Mandragore.

Une exposition présentera les meilleures photos des deux concours organisés par le Fonds : "A quoi sert la révolution si je ne peux pas danser ?" (2012), "Méditerranée des femmes : sortir du quotidien" (2011).

Cette soirée a reçu le soutien de l’Agglomération de Montpellier, du Conseil Général de l’Hérault et de la Délégation Régionale aux Droits des Femmes.

Participation aux frais : 10 euros

Vendredi 6 décembre 2013 – 19h-23h
Salle Pelloutier  (Maison des Syndicats – Antigone)
Tram 1 Leon Blum – Tram 2 Place de l’Europe.
Contact : info@medwomensfund.org  – www.medwomensfund.org

À propos du Fonds
Le Fonds pour les Femmes en Méditerranée a pour mission d’organiser des actions en faveur de l’émancipation des femmes. Ces actions peuvent être d’ordre juridique (pour l’égalité des droits entre hommes et femmes), économique et politique (pour la reconnaissance et la valorisation de leur implication dans le développement de la société) ou social (pour l’accès à l’éducation, au travail, au contrôle des naissances, à la liberté de choisir sa vie…). Créé en 2008 à Montpellier, le Fonds pour les Femmes en Méditerranée soutient des associations dans l’ensemble des pays du pourtour méditerranéen.