Sharon Eyal et Gai Behar clôturent le Festival Montpellier Danse

Je vois tout en noir et en ombres. Mon inspiration pour OCD Love vient du texte OCD de Neil Hilborn. Ce texte est important pour moi parce que j’ai l’impression qu’il me reflète totalement. (…) Love Chapter 2 est une suite de OCD Love, c’est comme le chapitre 2. Si OCD Love était noire, cette pièce sera encore plus noire. Et si Love Chapter 2 était submergée à l’intérieur de l’eau d’OCD Love, cette eau serait de l’eau encore plus sombre. Il s’agit de froideur, de la connexion et du manque de connexion, de la solitude et de la tristesse. Des processus physiques créés par des émotions nous emmènent à différents niveaux de réflexions et de sentiments. C’est triste et joyeux, joyeux et triste. C’est une vie extrême. Il s’agit de perdre quelque chose tout le temps.

Sharon Eyal


Jean-Paul Montanari, directeur de Montpellier Danse, l’avait annoncé : « Sharon Eyal et Gai Behar ont fait un malheur à Montpellier. » La pièce de l’an passé, OCD Love, avait fait l’unanimité et nombre de personnes se souviennent de cette représentation qui portait en son cœur l’émotion. La chorégraphe israélienne propose un travail dans la droite ligne de ce qui se fait à Tel Aviv, une des capitales de la danse dans le monde. Elle crée désormais avec son compagnon qui porte un regard complémentaire et qui vient du monde de la nuit. Mais pour Sharon Eyal, la pièce Love Chapter 2 est le résultat d’un travail collectif avec les danseurs qui s’inspirent de ses émotions.


Sharon Eyal et Gai Behar créent Love Chapter 2

Sharon Eyal est née à Jérusalem. Elle danse avec la Batsheva Dance Company de 1990 jusqu’à 2008 et commence à chorégraphier dans le cadre du programme Batsheva Dancers Create. Sharon Eyal a été directrice artistique associée de la Batsheva entre 2003 et 2004 et chorégraphe associée de la compagnie entre 2005 et 2012. En 2009, elle commence à créer des pièces pour d’autres compagnies. En 2013, Sharon Eyal crée sa compagnie L-E-V avec Gai Behar. En octobre de la même année, ils inaugurent Untitled Black. Gai Behar est un homme renommé dans le milieu de la musique live à Tel Aviv. Il travaille dans la vie nocturne de 1999 jusqu’à 2005. Love Chapter 2 est une création dont les premières représentations se font à l’Opéra Comédie pour la clôture du Festival Montpellier Danse. « Il s’agit beaucoup du froid, de la connexion et du manque de connexion, de la solitude et de la tristesse. Des processus physiques créés par des émotions et qui emmènent à différents niveaux de réflexion et de sentiment », commente Sharon Eyal.


Le Festival Montpellier Danse se termine

C’est donc une dernière belle rencontre qui est proposée au public avec Love Chapter 2, à l’Opéra Comédie. Le Festival Montpellier Danse a commencé le 23 juin et se termine le 7 juillet. Pour cette nouvelle édition, le public est venu nombreux et le Festival permet à Montpellier, ville culturelle, de rayonner dans toute la Métropole par ses différentes manifestations : leçons de danse, projections cinéma, la programmation danse... Autre bonne nouvelle, l’équilibre financier est là malgré la baisse importante du budget alloué par la Région Occitanie. Les ventes de la billetterie ont compensé la moitié des dépenses. Le public du Festival vient majoritairement de la Métropole de Montpellier, du Département et de l’ancienne région Languedoc-Roussillon. L’écho médiatique du Festival a été très bon avec une couverture médiatique importante y compris à l’international. La programmation pour la prochaine édition est déjà en préparation avec de belles surprises !


Love Chapter 2 de Sharon Eyal et Gai Behar

Opéra Comédie

11 Boulevard Victor Hugo - Montpellier

L-E-V

Chorégraphie : Sharon Eyal & Gai Behar

Avec : Gon Biran, Darren Davaney, Rebecca Hytting, Leo Lerus,

Mariko Kakizaki, Keren Lurie Pardes

Musique : Ori Lichtik

Lumière : Alon Cohen

Production : L-E-V

Coproduction : Festival Montpellier Danse 2017, Julidans Festival (Amsterdam), Sadler’s Wells, Freiburg Theater, Freibur

Jeudi 6 et vendredi 7 juillet à 20 heures

Tarifs : 5 à 35 euros

Réservation, information : 0 800 600 740

Festival Montpellier Danse : www.montpellierdanse.com