Les vins bio Sud de France défrichent le marché chinois Les 25 et 26 juin 2014, à la Maison de la Région Languedoc-Roussillon de Shanghai, Sud de France Développement pour le compte de la Région Languedoc-Roussillon accompagne 7 entreprises viticoles bio du Languedoc-Roussillon (*) sur le marché chinois. Une première.

Shanghai acceuillera les vins du Languedoc Roussillon

De plus en plus de consommateurs chinois, écœurés par les scandales alimentaires à répétition, se tournent vers les produits d’importation et notamment les produits biologiques. Même si les importations de vins bio sont encore marginales, en organisant cette première mission de prospection bio en Chine, Sud de France Développement entend être un précurseur.

Sud de France Développement veut voir dans l’essor du nombre de magasins dédiés au bio à Shanghai par exemple les prémices d’un marché en devenir. Les producteurs de vins bio du Languedoc-Roussillon visitent trois points de vente : Ruby Red Fine Wine (caviste), Olé (grande distribution haut de gamme) et Green and Safe (magasins bio).

Durant les deux jours, les entreprises régionales bio présentes à Shanghai prennent part à des rendez-vous BtoB avec des importateurs chinois, à une conférence de presse réunissant une vingtaine de journalistes chinois ainsi qu’à une exposition de leurs vins à la Maison de la Région Languedoc-Roussillon de Shanghai.

Le Languedoc-Roussillon est toujours le plus vaste vignoble bio de France, avec 20 830 ha (+6% en un an, bio + conversion) et 1 245 producteurs (+ 4% depuis 2011). 8,3% du vignoble régional sont bio.

(*) Les producteurs de vins bio à Shanghai : 

Les Domaines Auriol (Aude)

Domaines Fabre (Aude)

Maison Albert - Domaine Les Bugadelles-Château Auris - (Aude)

Château de Caraguilhes (Aude)

Domaine des Carabiniers (Gard)

Château Coupe-Roses (Hérault)

Domaine Tholomies - Grand Chais de France - (Hérault)