Ce soir, le Vice-président de Montpellier Agglomération délégué à l'Innovation a remis leur prix aux gagnants du 1er Hackathon organisé par la collectivité. Développeurs et designers avaient 48h pour créer des applications ayant pour thèmes l’environnement et la mobilité, à partir des données publiques de la collectivité. Plus de 10 000€ de prix étaient en jeu.

Résultats du premier Hackathon de Montpellier

Pour la 1ère fois dans un Hackathon, l’ensemble des données "transport" (circulation des tramway, locations de Vélomagg’, etc.) étaient ouvertes en temps réel pendant toute la durée de la manifestation, permettant de développer en direct de nouvelles applications innovantes.

 

Trois équipes félicitées
Dans ces conditions de véritable marathon de l’innovation le jury, composé du Vice-Président de Montpellier Agglomération délégué à l’Innovation; de Thomas Fraisse, Directeur développement d’Epitech; de Pascal Feydel, Directeur de l’ADULLACT; de Jaouad Otmani, DSI de TaM et de Nicolas Taillade, Directeur de Mecatran, a remis:

- le 1er prix de 5000€ à l'équipe Unlimiteam pour la création de l’application "TDM" (Transports de Montpellier) permettant d'aider les usagers à définir leur itinéraire et le moyen le plus efficicace pour effectuer leur trajet, et qui inclue un jeu pour patienter dans les transports en commun,

- le 2e prix de 3000€ à l'équipe Last Minute pour l'application "Smoov'", un assistant de déplacement,

- le prix spécial du jury, remis par Stéphane Reboul, directeur du site Montpellier de DELL, partenaire de l'événement, soit une tablette DELL à chaque membre de l’équipe Epitech Innovation Team qui a développé "Ecokarma", une application pour que des institutions (ONG, associations, ...) puisse lancer des "défis écologiques" aux citoyens et ainsi les impliquer dans le développement durable de la cité.

Un vote du public insolite

Véritable nouveauté dans les Hackathons, le vote des internautes a également permis de remettre le prix du public de 2000€ à l’équipe Ingenius, qui, avec son projet de "My Citizen", permettant de localiser toutes les anomalies dans un secteur géographique défini (problème de transport, d'éclairage...) pour ses habitants et pour la collectivité en charge de l'équipement, a cumulé en à peine 48h, plus de 491 "j’aime" sur la page Facebook dédiée à l’événement !