Visite éclair de Martine Aubry à Montpellier

Martine Aubry à Montpellier

Martine Aubry à Montpellier

Martine Aubry a fait une visite éclair dans le chef –lieu de l’Hérault pour soutenir la candidate PS  Hélène Mandroux. Et, parmi une assemblée majoritairement féminine, elle en a profité pour ironiser sur le cas Georges Frêche,  sans  toutefois  nommer ouvertement le candidat divers gauche. Elle s’est donc adonnée à un petit jeu de non-dits  en incarnant l’espace d’une journée les mères noël.

 


De la rue de Solférino, Martine Aubry  avait en effet  ramené quelques petits cadeaux : un foulard pour la candidate du parti de la Rose et quelques présents à l’attention du rival innommable. Dans la hotte de la dame de Lille, il y avait tout d’abord des DVD avec en vedette Brad Pitt : un clin d’œil appuyé à une interview accordée par  le président de région sortant  où ce dernier disait se sentir « un peu comme Brad Pitt » à cause de l’agitation médiatique des dernières  semaines.

 

 

 

Mais, ce n’est pas tout : la besace magique contenait pêle-mêle magazines et livres pour, selon les dires de la première secrétaire du parti socialiste,  le divertir après une défaite aux régionales, lui rappeler les bonnes règles du français provençal ou encore lui permettre de trouver de nouvelles insultes pour ses ennemis politiques.


Enfin, derniers éléments pour faire mouche dans l’assemblée féminine des pro-Mandroux : Martine Aubry avait glissé dans son panier un CD de Julien Clerc  « pour ne pas l’aider à être le macho qu’il veut être »  et du vin de noix pour l’aider à tenir le coup durant ces élections où elle n’est pas prête à lâcher prise.  Comment Georges Frêche prendra-t-il la chose ? Nous le serons certainement bientôt…