Philippe Saurel, nouveau maire de Montpellier et président de l’agglomération, a réuni hier les principaux médias de la région pour un point presse. Il en a profité pour annoncer que « Montpellier Unlimited », la marque économique polémique lancée par Jean-Pierre Moure et destinée à booster les investissements à Montpellier, était abandonnée.

Philippe Saurel sonne le glas de Montpellier Unlimited

Lors de sa conférence de presse d’hier matin, Philippe Saurel a clairement fait connaître son intention de substituer la marque « Montpellier Sud de France » à « Montpellier Unlimited ». Cette conférence, destinée à mettre en lumière la nouvelle gouvernance de la ville, colle totalement avec sa volonté d’installer une transparence totale entre lui et les montpelliérains.


Montpellier Unlimited : une marque fortement critiquée

Cette marque économique, destinée à attirer les entreprises à Montpellier, a été fortement critiquée du fait de son coût. Les investissements en publicité massifs et la soirée de lancement plus qu’onéreuse ont longtemps fait polémique et Philippe Saurel, qui a mesuré à 11 millions d’euros la campagne de communication de la marque, avait vite fait le rapprochement entre l’augmentation de la taxe d’habitation mise en place par Mr Moure et les dépenses que nécessitait la campagne de publicité de la marque.

Un abandon logique

C’est donc tout naturellement que Philippe Saurel a déclaré hier « stopper immédiatement Montpellier Unlimited », conformément à ce qu’il avait soutenu pendant sa campagne. Cette marque avait, selon lui, « pour seul but de promouvoir le nom de son président » à deux ans des municipales. Il est pour lui plus cohérent, pour héberger les entreprises, d’utiliser la marque Sud de France sous la forme « Montpellier Sud de France ». Le but : « une synergie entre le local et l’ensemble de la région ».


Le site http://www.montpellier-unlimited.com/  est d'ailleurs déjà en maintenance.