Klaus Elwardt, président de Kiel, a répondu à l'agence de presse allemande SID les contacts avec l'agent de Nikola Karabatic.

 "Il nous a été proposé par son agent. On n'a pas adressé de refus définitif", a déclaré Klaus Elwardt, le président de Kiel, à l'agence allemande SID, filiale de l'AFP.  "Il ne faut jamais dire jamais. Tout le monde veut un Karabatic", a t'il ajouté sur la possibilité d'un retour dans le club allemand avec lequel il a notamment conquis une (2007) et quatre titres nationaux.

Comme le mentionne Klaus Elwardt "tout le monde veut un Karabatic". Ainsi depuis l'affaire des paris, Nikola Karabatic est envoyé dans les plus grands clubs européens : de Barcelone à Kiel en passant par Veszprem ou Zagreb.

Patrice Canayer, entraineur du MAHB, interrogé hier soir au micro de Canal+ Sport à la mi-temps du match Argentine-France a néanmoins démenti un transfert de son joueur : "Le départ de Karabatic n'est pas à l'ordre du jour, même si l'on suivra l'évolution de l'enquête. Il lui reste trois ans de contrat et nous ne comptons pas nous séparer de lui. S'il demande à partir, nous aviserons mais comme il a manifesté son intention de rester à Montpellier, la question ne se pose pas pour l'instant."