La Fenêtre vous invite au vernissage de l'exposition de Nicolas Bouvier, « Voyages au Japon (1955-1970) », ce vendredi 17 avril à 18h. L'exposition sera visible jusqu'au 30 mai.

Montpellier : Vernissage

Nicolas Bouvier (1929-1998) était un écrivain, photographe, iconographe et voyageur suisse, originaire de Genève. Son œuvre littéraire, traduite dans de nombreuses langues étrangères, est aujourd’hui considérée comme majeure, avec notamment L’usage du monde, publié à compte d’auteur en 1963, qui a contribué à redéfinir la littérature de voyage au 20e siècle et demeure une référence pour bon nombre de voyageurs et d’écrivains. Son style détaillé, poétique et imagé est né de sa contemplation lors de ses multiples pérégrinations à travers le monde.

C’est à Tokyo dans les années 50 que Nicolas Bouvier devient photographe pour «survivre», se prenant vite au jeu, captant tous les sujets de la culture populaire nippone. Portraitiste sensible, aujourd’hui encore plus célèbre pour ses textes que pour ses clichés, Nicolas Bouvier aura pourtant été autant un homme d’images que de mots, ce qu’il restera jusqu’à la fin de sa vie

L’exposition «Voyages au Japon» relate de ses deux longs séjours (1955-56 et 1964-66). Une sélection de ses photographies en noir et blanc résonne en écho avec des extraits de ses textes au sujet du pays du Soleil Levant, parus dans Japon (1967), Chronique japonaise (1975) et Le vide et le plein (2004). Cette exposition a pour but de faire découvrir une œuvre photographique de qualité mais encore relativement méconnue et qui mérite de sortir de l’ombre pour être enfin appréciée à sa juste valeur. L’exposition invite au voyage à travers des images et des textes témoignant d’un Japon typique mais néanmoins révolu.