Fleur Pellerin, Ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Économie numérique, a présenté mercredi soir ses vœux à la French Tech au Ministère de l'économie, de l'industrie et de l'emploi, à Paris. Une quinzaine de métropoles françaises seront en effet distinguées pour leur écosystème structuré et favorable à l’émergence de nouvelles entreprises dans le secteur numérique. Une délégation de Montpellier Agglomération représentant le dynamisme de Montpellier dans ce secteur, composée du Vice-Président de Montpellier Agglomération délégué à l’innovation, du Président de l’Université Montpellier 2, de Philippe Sajhau, Vice-président IBM France en charge de l’initiative "Smarter Cities" et de Rachel Delacour, Directrice de BIME, ont participé à l’événement.

Montpellier Unlimited, Métropole Numérique, sur les rangs pour la labellisation French Tech !

Avec un programme fédérateur et ambitieux pour favoriser la création et le développement des entreprises du numérique et un écosystème particulièrement riche sur son territoire, Montpellier Agglomération a déposé tout naturellement sa candidature au label « French Tech » sous la bannière Montpelier Unlimited, Métropole Numérique. La lisibilité apportée par ce label national, l’investissement de l’Etat pour sout enir les initiatives privées locales et l’accélération de la croissance des start-ups, s’inscrivent en effet tout particulièrement dans la continuité de l’action menée par Montpellier Agglomération pour soutenir le développement et la croissance économique de son territoire.
 

La richesse de l’écoystème montpelliérain
Avec 1 100 entreprises représentant 7 500 emplois, un chiffre d’affaires du numérique représentant 2 milliards d’euros, une croissance de 5,8%, Montpellier Agglomération a fait de la structuration de l’écosystème de la filière un de ses objectifs prioritaires pour faire de son territoire un lieu de référence. Elle a ainsi lancé en juin 2013 la stratégie « Montpellier Métropole Numérique » qui prévoit notamment la création d’un pôle numérique de 12 000 m², au cœur du quartier OZ Montpellier Nature urbaine, au pied de la gare nouvelle Montpellier Sud de France.
 
Rachel Delacour, une montpelliéraine prise en exemple parmi les entrepreneurs emblématiques de la French Tech

Créé en 2009 et accompagné jusqu’en 2012 par le Business and Innovation Centre (BIC) de Montpellier Agglomération, l'éditeur BIME, service pionnier de Cloud Business Intelligence, est un logiciel de Business Intelligence accessible en ligne, grâce auquel les utilisateurs métiers peuvent se connecter à quasiment toutes leurs sources de données, qu’elles soient stockées en interne, dans l’entreprise, ou sur internet. Grâce à une levée de fonds de 3 millions d’euros auprès d’Alven Capital qui fait suite à la récente annonce de la société concernant son expansion aux Etats-Unis avec l’ouverture d’une filiale à Kansas City, BIME prévoit  de nombreux recrutements des deux côtés de l’Atlantique en 2014.

Le dynamisme et l’innovation de ce pur produit montpelliérain ont ainsi été pris en exemple dans le film qui a été projeté hier soir à l’occasion de cette cérémonie de vœux.


12 entrepreneurs montpelliérains spécialisée dans le secteur du numérique ont rejoint un comité de pilotage au sein de Montpellier Agglomération pour l’obtention de ce label :
- Christophe Carniel, PDG de la start up Vogo et de l’association Transferts LR (lien recherche-entreprises),
- Stéphane Chemouny, président de la startup Intrasense,
- Rachel Delacour, CEO et co-fondatrice de BIME,
- Yves Gassot, directeur général du Digiworld Institute (IDATE),
- Stéphanie Gottlieb-Zeh, directrice logiciels de Schlumberger,
- David Mekersa, président de Casual Box et Président de l’association Pix’LR,
- Alain Molinié, président d’Awox, primé au Consumer Electronics Show 2014 pour son ampoule musicale connectée, et à la tête du cluster Media Cloud,
- Philippe Nahoum, président de la startup Choosit (marketing digital) et président du cluster Novae LR,
- Stéphane Reboud, directeur de la division PME France de DELL,
- Philippe Rivière, président de Septeo, éditeur de logiciels,
- Michel Robert, président de l’UM2,
- Philippe Saihau, vice président d’IBM France, en charge des Smart Cities.