Le centre de tri et de valorisation a été inauguré aujourd'hui par un Louis Nicollin très en forme.

Montpellier : Un nouveau centre de tri pour l'agglomération de Montpellier

 Fin mai 2011, l'entrepôt de stockage du centre de tri de la société Nicollin partait en fumée. 18 mois après, c'est un centre de tri et de valorisation des déchets, "le plus performant de France" selon Louis Nicollin, qui a été inauguré.

Dans ce grand hangar trônent des machines bleu et orange "comme le club de foot, c'est une surprise. On dirait le stade de la Mosson mais ici la pelouse est meilleure" a plaisanté Louis Nicollin d'humeur joyeuse pour cette inauguration. "J'aime le football et j'aime aussi mon entreprise. Sans elle, et Jean-Louis Gasset, je n'en serai pas là aujourd'hui".

Enjoué par l'ouverture du centre de tri, d'être au coeur de son entreprise qu'il chérit "Je remercie tous mes employés pour le travail qu'ils font", de la présence de Jean-Pierre Moure "En plus la concurrente n'est pas là, je n'ai rien compris" avant de croiser le regard de sa femme Colette "J'arrête je vais me faire engueuler par ma femme" ou, justement, par la présence des femmes de l'assemblée qu'il "embrasse pour la journée de la Femme, les hommes je vous serre la main". Bref, Louis Nicollin était aux anges ce matin.

Ce nouvel outil de la société Nicollin "pour un investissement de 5 millions d'euros" va permettre à l'agglomération de Montpellier de "valoriser 75 % de produits afin de rendre le territoire le plus propre possible" souligna Jean-Pierre Moure. En saluant "la force du groupe à faire face 18 mois après l'incendie" et "l'excellence des rapports depuis longtemps entre l'Agglomération de Montpellier et le groupe Nicollin".

Les invités ont pu visiter le centre de tri guidés par des employés qui ont expliqué chacune des étapes de revalorisation des déchets.