Du mardi 20 mai au jeudi 12 juin, la médiathèque centrale d’Agglomération Federico Fellini accueille l’exposition Un Monde Libre d’Halim Mahmoudi, proposée dans le cadre du festival Arabesques par l’association Uni’Sons. Entrée libre, dans le hall d’accueil de la médiathèque. Vernissage de l’exposition mardi 20 mai à 18h et rencontre interactive avec l’auteur.

Montpellier : un monde Libre, une exposition de bande dessinée à découvrir !

L’exposition Un Monde libre, propose une série de 18 planches de la bande dessinée d’Halim Mahmoudi, qui vient d’être publiée chez Des ronds dans l'O. Le narrateur, Khalil, cherche un sens à sa vie et le récit, proche du roman initiatique, commence par un conte arabe : une allégorie de l'Amour sauvé par le Temps. Les images que l'auteur a choisi de lui associer représentent le départ d'Algérie et l'arrivée en France des parents de Khalil. Tandis que le conte dépeint la détresse de l'Amour, la narration visuelle, saccadée, montre la détresse des exilés.

L’immigration sous tous les angles
C’est donc à travers la bande dessinée que Halim Mahmoudi a fait le choix de  traiter le sujet de l’immigration, l’expérience migratoire et ses effets. Un thème des plus actuels, abordé sous plusieurs angles : celui de l’autobiographie où l’auteur raconte sa propre expérience, celui du porte-parole qui retranscrit l’expérience d’une ou plusieurs personnes ayant vécu l’immigration, celui du reportage et celui de la fiction voire de l’onirisme.

Quête d’identité et intégration : leitmotiv de l’auteur
Halim Mahmoudi est né en France en 1977. « Français d’origine algérienne » selon ses propres mots, il a grandi dans les cités de banlieue. Il vit et travaille aujourd’hui à Toulouse. Son premier album Arabico (2009) est une réflexion sur la question de l’identité et de l’intégration. Un Monde libre est son dernier opus.
 
L’exil, la migration, l’identité, également questionnés dans La Traversée
Mercredi 21 mai à 16h, la Médiathèque centrale d’Agglomération Federico Fellini propose également, dans le cadre du festival Arabesques, la projection du film La Traversée, réalisé en 2013 par Elisabeth Leuvrey. Film de voyages et de voyageurs entre la France et l’Algérie, Marseille et Alger, ce documentaire donne la parole à ces hommes et ces femmes entre deux terres, qui naviguent sur la « mer intérieure » avec leurs histoires et leurs émotions. A travers les rencontres avec ces voyageurs, ce sont l’exil, la migration, l’identité, qui sont questionnés avec une grande sensibilité.