Montpellier :

 

La magie de l’enfance…

Décennie 90… Lorsqu’il foule le sol algérien, Jamel, archéologue français d’origine algérienne, vient pour effectuer des fouilles sur les sublimes ruines romaines du village de Timgad. Le passé s’offre à lui, et le présent lui tombe dessus lorsqu’il est propulsé entraineur de foot de l’équipe locale. Des gamins qui jonglent avec un quotidien chiche, qui n’ont ni maillot ni chaussure, mais dribblent avec talent. Entre vestiges antiques et plaies des luttes récentes, Jamel découvre sur ce terrain les racines tortueuses et les jeunes pousses d’une Algérie qui se rêve réconciliée...et championne de foot !


Un réalisateur de talent

Fabrice Benchaouche a réalisé son premier long métrage, Timgad co-écrit avec Aziz Chouaki.

Derrière une trame de comédie, il y en a une plus dure, plus dramatique puisque la plupart de ces enfants, quelque temps après leur naissance, vont perdre leur père tué par les islamistes. L'instituteur symbolise cette génération qui a cru à la jeune Algérie contre vents et marées, celle qui s'est battue pour son indépendance, celle qui s'est battue contre les islamistes et l'instituteur projette ce rêve perdu dans son équipe de minimes.

Le film Timgad a été très remarqué au Festival Cinemed, à Montpellier.


Bande-annonce de Timgad - Le Film

http://bit.ly/2hvqydx