Inauguration d'une plaque commémorative le 24 mars 2010 à la maison des relations internationales

Cérémonie de commémoration du 24 mars

Cérémonie de commémoration du 24 marsHélène Mandroux inaugurait aujourd'hui une plaque commémorative en l'honneur de Thomas Jefferson, signataire emblématique de la Déclaration d'indépendance. En présence de madame le consul général des États-Unis Kathleen A. Riley, madame le maire a scellé à la maison des relations internationales les retrouvailles historiques de Montpellier et du 3ème président des États-Unis.

 

 

1785. Après une longue absence sur la scène politique, Thomas Jefferson est nommé  ambassadeur en France. Sa mission ? Redorer le blason de l'Amérique de l'autre côté de la Manche. Francophile notoire, il accomplit sans rechigner la tâche. Il se lance même en 1887 dans un « tour de Gaule » : il sillonne pas moins de 40 villes différentes au cours de son voyage - dont Montpellier - , découvre la richesse des terroirs mais aussi l'extrême injustice de la monarchie absolue. Quand son ami Lafayette lui demande de présenter un texte de loi révolutionnaire, La déclaration des droits de l'homme et du citoyen, il ne peut qu'accepter, indigné par les abus du régime en place : Thomas Jefferson retrouve l'engagement politique de ses premières années...

 

 

C'est à l'initiative de Pierre-Jean Meurisse et de son association « Les ponts du cœur »  que le projet d'ériger une stèle à la mémoire de ce grand homme a vu le jour. L'action a été approuvée et vivement encouragée par l'ambassade des États-Unis elle-même. En 2009, année du 220ème anniversaire de la Révolution française, commencent les premières cérémonies à Sens, Pont Saint Esprit, Marseille... Montpellier est la 18ème ville à recevoir cette distinction alors même qu'elle fête le 55ème anniversaire de son jumelage avec Louisville. A ce jour, 22 villes attendent la venue de la plaque commémorative dédiée à Thomas Jefferson.