Par décision notifiée ce jour, le jury d’appel de la Fédération Française de Handball a confirmé la sanction prise en première instance par la commission de discipline de la Ligue Nationale de Handball prononçant une peine de suspension de deux dates dont une avec sursis en vers Patrice Canayer, entraineur du club et ce consécutivement au match de D1 du 12/04/2013 opposant le club de Montpellier à celui de Créteil.

Montpellier : réactions du MAHB suite à la suspension de Patrice Canayer

A réception de cette décision, le club et Patrice Canayer ont saisi le CNOSF dans le cadre de sa mission de conciliation préalable à tout recours judiciaire. Il est précisé à ce sujet que la saisine de cette instance à un effet suspensif sur la mise en œuvre de la décision dès que le Président de la commission des conciliateurs prononce la recevabilité de la requête avant qu’il soit statué sur le fond de cette dernière.