Un radar-vitesse fixe «discriminant» a été mis en service aujourd'hui sur l’A750 à Montarnaud au niveau de l’échangeur de Saint-Paul et Valmalle (n°61) dans le sens Clermont-l’Hérault-Montpellier. Sur cette portion, la vitesse est limitée à 130km/h pour les véhicules légers et à 90km/h pour les poids lourds. Ce radar est présignalé par un panneau d’annonce.

Montpellier : nouveau radar fixe «discriminant» à Montarnaud

Le radar «discriminant» est un radar vitesse fixe qui différencie les catégories de véhicules, et notamment les poids lourds, afin de les contrôler de manière adaptée à leurs limitations de vitesse spécifiques. Il permet aussi d'identifier le véhicule en infraction en fonction de sa voie de circulation.  

L’A750 a été choisie en raison du trafic important de poids lourds qu’elle connait (plus de 3 000 par jour).

La mise en place de radars incite incontestablement les usagers à ralentir et à faire baisser le nombre de tués sur la route.

Ainsi de :
- 1993 à 2002 (avant la mise en place de radars) : 170 tués en moyenne par an.
- 2003 à 2012 (période de mise en place de radars) : 110 tués en moyenne par an.

Rappelons que la vitesse est encore la cause dans l’Hérault d’un tiers des accidents mortels.