Najat Vallaud-Belkacem a présenté, jeudi 2 avril 2015, le projet de calendrier scolaire pour les années 2015-2016, 2016-2017 et 2017-2018 qui sera soumis au Conseil supérieur de l’éducation (CSE) le vendredi 10 avril 2015. Ce calendrier est le fruit d’un travail interministériel approfondi associant les ministères chargés de l’intérieur, des transports, du tourisme et de l’agriculture. Il a été discuté avec 55 organisations représentatives des acteurs intéressés par le calendrier scolaire.

Montpellier : Nouveau calendrier et nouvelles zones scolaires

Calendrier scolaire

Le nouveau calendrier triennal retient deux principes qui sont déclinés sur les 3 années. La rentrée des élèves intervient au plus tôt le 1er septembre de l’année. Ce principe n’exclut donc pas, comme c’est le cas pour l’année scolaire 2017-2018, que la rentrée des élèves intervienne postérieurement à cette date pour anticiper une difficulté particulière. La prérentrée destinée à l’accueil des enseignants intervient la veille de la rentrée des élèves. Lorsque la rentrée des élèves est fixée au lundi, elle intervient le vendredi. La fin de l’année scolaire intervient au plus tard à la fin de la première semaine complète du mois de juillet. Pour les années scolaires 2015-2016 et 2016-2017, la rentrée des élèves est fixée au 1er septembre et la prérentrée des enseignants au 31 août. Pour l’année scolaire 2017-2018, la rentrée des élèves est fixée au 4 septembre 2017 (un lundi) et la prérentrée des enseignants au 1er septembre 2017.

En Corse et dans les départements d'Outre-mer, chaque recteur dispose d’une compétence particulière permettant d’adapter le calendrier national en fixant pour une période de trois années des calendriers scolaires pouvant tenir compte des spécificités locales.

Zones de vacances

Dans le cadre de la réforme des régions, ce nouveau calendrier triennal intègre aussi une modification de la répartition des académies dans les zones de vacances. Ce nouveau zonage, concernant seulementles vacancdes d'hiver et de printemps, doit entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2016 :
Zone A - Besançon-Dijon, Clermont-Ferrand-Grenoble-Lyon, Bordeaux-Limoges-Poitiers,
Zone B - Amiens-Lille, Aix-Marseille-Nice, Caen-Rouen, Nancy-Metz-Reims-Strasbourg, Rennes-Nantes, Orléans-Tours
Zone C - Créteil-Paris-Versailles, Montpellier-Toulouse.