Montpellier : Michel Arbatz & Cie au Théâtre du Château d’Ô pour célébrer Villon

« François Villon : son nom a été donné à des collèges, des lycées, des rues, des résidences, des centres culturels, mais on ne sait pas grand-chose de lui. C’est une voix unique, comme un Shakespeare ou un Rabelais. Un petit étudiant du temps de Charles VII, qui vire mauvais garçon, mais qui a le don de langue, très haut, si haut que sa voix traverse six siècles. Il parle de l’amour, de la mort évidemment (il échappe quelques fois à la corde des pendus), des riches et des pauvres, du corps féminin, avec de la musique du rire et de la rébellion. »

Michel Arbatz


Villon la vie est un concert-théâtre proposé ce vendredi 17 mars au Théâtre du Château d’Ô. Des mots chargés de double sens, des quolibets, un humour cinglant parfaitement transposés par deux artistes sur scène, Michel Arbatz et Olivier-Roman Garcia, avec, artifice inattendu, la voix off du comédien Jean-Louis Trintignant.


Villon, grand poète médiéval

La ballade des dames du temps jadis, poème de François Villon (1431- après 1463), avait déjà enchanté Brassens... Les œuvres du poète ont connu la célébrité dès le XVe siècle ; la personnalité de François Villon a également fasciné. Il mena une vie aventureuse et risqua plusieurs fois la potence. Il est considéré comme l’un des grands poètes lyriques français modernes. Un peu mutin, rescapé des condamnations à mort, des gibets, le troubadour médiéval, celui qui vit la fin de la Guerre de Cent Ans, médite sur la mort, les femmes, les riches et les pauvres, la rébellion... Dans la pièce Villon la vie, Michel Arbatz ressuscite Le Testament du grand poète, dompte mille vers, leur donne un nouveau souffle, une jeunesse.


Villon la vie à l’affiche du Domaine d’Ô

Le spectacle est une performance de comédien-chanteur. Reprenant l’essentiel du Testament de François Villon, qu’il a adapté en vers du moyen français, Michel Arbatz dit et chante ce texte carnavalesque. Introduit par la voix off de Jean-Louis Trintignant, c’est un poème fleuve plein de mouvements intérieurs, du rire aux pleurs, de la critique des puissants à la peinture attendrie des laissés pour compte, mais aussi une méditation sur la mort, la vieillesse et la joie de vivre. Une quinzaine de balades sont chantées. Olivier Roman Garcia (guitare et bouzoukis) a arrangé ces compositions dans un esprit moderne. Les artistes nous offrent un spectacle qui tisse des liens entre deux époques, à découvrir au Théâtre d’Ô !


Villon la vie (musique / théâtre-concert)

Théâtre d’Ô – Salle Paul Puaux – Domaine départemental d’Ô - Montpellier

Entrée sud - Tram L. 1 – Arrêt Château d’Ô

Adaptation, compositions, jeu et chant Michel Arbatz.Musique, arrangements musicaux et sonorisation, jeu guitares, bouzouki, percussions Olivier-Roman Garcia. Avec l’aimable participation de Jean-Louis Trintignant (voix off).

Vendredi 17 mars 2017 à 20 heures

Tarifs : 16 €, 12 €, 8 €

Réservation - Billetterie : 0 800 200 165

billeterie@domaine-do-34.eu

www.domaine-do-34.eu