Maj Sjöwall, auteur de polars politiques et sociaux d’une incroyable modernité, influençant les nouvelles générations d’auteurs, anglais et scandinaves en particulier, sera présente pour cette 29ème édition de la Comédie du Livre. Elle participera à un brunch littéraire à La Panacée le Vendredi 23 Mai à 10h. Une occasion unique de rencontrer la créatrice d’un genre littéraire.

Montpellier : Maj Sjöwall, la mère du polar nordique à 29ème Comédie du Livre

Née en 1935 à Stockholm, Maj Sjöwall travaille d’abord en tant qu’éditrice en Suède, chez Wahlström & Widstradt. Elle rencontre en 1961 l’écrivain, journaliste et reporter criminel Per Wahlöö, qu’elle épouse l’année suivante.
De fortes convictions politiques les unissent tout comme leur passion commune pour la criminologie. Ils composent entre 1965 et 1975 une série de dix romans policiers, qui mettent en scène l’inspecteur Martin Beck, et qui influenceront de façon décisive un très grand nombre d’écrivains de romans noirs et de polars, Arnaldur Indridason en tête.
 
Génériquement intitulée Le roman d’un crime, cette suite a posé les bases d’un roman policier critique, dévoilant les failles et contradictions d’un modèle suédois considéré alors comme exemplaire, mettant à jour l’envers du décor d’une société hypocrite et inégalitaire. Décédé en 1975, Per Wahlöö définissait ainsi leur œuvre commune : « un scalpel ouvrant le ventre d’une idéologie appauvrie et exposant la morale discutable du pseudo bien-être
bourgeois ».

En 2008, les éditions Rivages offrent une nouvelle publication des dix polars, retravaillée et agrémentée de préfaces rédigées par les plus grands noms du genre, tels que Michael Connely, Andrew Taylor ou encore Henning Mankell, qui tous reconnaissent la dette qu’ils ont envers les inventeurs du roman policier nordique.

Quelques un de ces ouvrages disponibles chez Sauramps :
L'ABOMINABLE HOMME DE SAFFLE

LES TERRORISTES

L'ASSASSIN DE L'AGENT DE POLICE