Philippe SAUREL, maire de la Ville de Montpellier, signe, ce vendredi 18 juillet, trois conventions avec la SA St François, propriétaire du stade et Pragma, promoteur immobilier, pour la sauvegarde du stade du Père Prévost. Ces conventions permettent aux associations, aux scolaires et aux habitants de bénéficier à nouveau de cet équipement sportif.

Montpellier : le stade du Père Prévost rendu aux habitants et aux associations !

Le quartier retrouve ainsi un espace de respiration et de détente, ainsi qu’un outil au service de la pratique sportive, notamment pour les enfants. 

C’est dans ce sens que le Conseil municipal du 26 juin, a autorisé la signature de trois conventions afin que la Ville puisse utiliser le terrain de foot. Leur exécution est successive dans le temps et vise à garantir une occupation pérenne par la Ville de l’équipement sportif. 

Le stade sera réservé aux scolaires les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h à 17h et les mercredis de 8h à 13 h, en périodes scolaires. 

- Une 1ère convention d’occupation temporaire est consentie à la Ville par Pragma, promoteur en charge des travaux de rénovation du stade et de la construction de l’ensemble immobilier. 

Cette convention permet une utilisation immédiate et a minima du terrain de foot par le quartier. Les travaux de rénovation devront être réalisés par la société Pragma au plus tard le 31 décembre 2015. Ces derniers permettront l’homologation du terrain pour les compétitions sportives en catégorie U 13 et la Ville bénéficiera d’un droit d’occupation. 

- Une 2e convention de mise à disposition temporaire est consentie à la Ville par la SA Enclos Saint François, propriétaire. Son entrée en vigueur est prévue dès que les travaux d’aménagement du stade et des vestiaires seront réalisés par Pragma. En échange d’un loyer de 20 000 € annuels payés par la Ville, le stade pourra être remis à disposition des habitants et des enfants du quartier pour les compétitions sportives officielles, l’usage associatif, l’usage des scolaires des établissements privés sous 

contrat dans le quartier

- Enfin, la 3e convention est une promesse de bail emphytéotique consentie à la Ville par la SA Enclos Saint François propriétaire : Son entrée en vigueur est prévue pour janvier 2016 et dès que la Ville aura rempli ses obligations au titre du protocole (octroi des permis de construire purgés). Elle prévoit un loyer de 20 000 € annuels pour une période d’occupation de 18 ans dans les conditions d’usage identiques à la 2e convention.