Montpellier : Le Monstre du Labyrinthe à l’Opéra Berlioz – Le Corum

 

« J’ai composé plusieurs opéras destinés à être interprétés à la fois par des adultes, des enfants, des professionnels et des amateurs. On les appelle « community operas » en anglais, car ils célèbrent la communauté : les interprètes y sont aussi importants que le public. Je vois Le Monstre du Labyrinthe précisément comme un « community opera » car il rassemble des interprètes de tous âges. »

Jonathan Dove, compositeur


Le Monstre du Labyrinthe est un opéra participatif qui réunit un chœur d’adultes, un chœur d’adolescents et un chœur d’enfants. Les adolescents incarnent les jeunes gens d’Athènes envoyés en sacrifice au Minotaure, d’après le mythe de Thésée. Cet opéra d’aventure est composé par le talentueux Jonathan Dove (né en 1959). La pièce a d’abord été écrite en anglais, puis retravaillée pour les versions allemande et française. Le terrible Minos est joué par un comédien reconnu, Miloud Khétib, il est accompagné de trois solistes et des chœurs. Sur la scène de l’Opéra Berlioz, ce sont près de trois cents personnes qui donneront vie au Monstre du Labyrinthe pour deux représentations : les vendredi 21 et samedi 22 avril.


Un opéra d’aventure signé Jonathan Dove

L’opéra occupe une place centrale dans la production du compositeur anglais. En 1998, il écrit son premier opéra comique, Flight, sur commande du Festival de Glyndebourne ; l’œuvre est représentée en Europe, en Australie et en Amérique. Par la suite, il compose une vingtaine d’autres opéras dont deux pour la télévision, When She Died (2002) et Man on the Moon (2006) primé au Festival de la Rose d’Or de Montreux, un opéra communautaire (Tobias and the Angel, 1999) et plusieurs opéras de chambre. Il entretient une riche collaboration avec le librettiste Alasdair Middleton avec qui il a conçu Le Monstre du Labyrinthe. Jonathan Dove est ouvert aux collaborations artistiques ; très créatif et moderne, ses pièces sont des succès.


Marie-Eve Signeyrole, à la mise en scène

Marie-Eve Signeyrole est en résidence pour la saison à l’Opéra national de Montpellier. Par la scénographie du Monstre du Labyrinthe, elle dénonce l’absurdité des cycles de haine : « ... quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans son combat, à ne pas devenir monstre lui-même, c’est bien la vocation du mythe d’être un outil politique qui légitime la démesure ou la dénonce. » La scénographe s’est notamment inspirée d’un rapport de défense des droits de l’Homme sur les travailleurs immigrés du Qatar, pour la Coupe du monde 2022, qui dénonçait les nouvelles formes d'esclavage. Une phrase d’un ouvrier népalais a été un point de départ pour la mise en scène de la pièce : « Y a-t-il un moyen de partir d’ici ? Nous devenons fous ! »


Ce récit d’aventures pour petits et grands est un spectacle impressionnant avec un plateau dense, à découvrir en famille. Pour les représentations de Montpellier, Jérôme Pillement est à la direction musicale. De 1994 à 1998, il a été directeur des études musicales et chef d'orchestre à l'Opéra national de Montpellier. Depuis 2007, il est directeur artistique du Festival d’opérettes Folies D’O. Le Monstre du Labyrinthe a été présenté au prestigieux Festival d’Aix-en-Provence, et aussi à Londres et à Berlin, c’est une des œuvres importantes de la saison de l’Opéra national de Montpellier.

Fatma Alilate

Le Monstre du Labyrinthe de Jonathan Dove

Théâtre musical participatif

Opéra Berlioz / Le Corum - Montpellier

Jérôme Pillement, direction musicale

Marie-Ève Signeyrole, mise en scène et conception

Fabien Teigné, scénographie

Philippe Berthomé, lumières

Orchestre national Montpellier Occitanie

Chœur Opéra Junior – Petit Opéra, Classe Opéra, Jeune Opéra

Chœur Universitaire Montpellier Méditerranée

Chœur Symphonique de Montpellier Occitanie

Damien Bigourdan, Thésée

Lucie Roche, la mère de Thésée

Philippe Estèphe, Dédale

Miloud Khétib, Minos

Vendredi 21 avril à 20 heures

Samedi 22 avril à 17 heures

Tarifs : 19 € à 25 €

Réservation - Billetterie Opéra Comédie: + 33 (0) 4 67 60 19 99

www.opera-orchestre-montpellier.fr

Rencontre avec les artistes à l’issue de la représentation du samedi 22 avril 2017.

Commande des Berliner Philharmoniker, et du London Symphony Orchestra. Coproduction du Festival d’Aix-en-Provence, Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie et Opéra de Lille. Création française le 8 juillet 2015. Production déléguée Festival d’Aix-en-Provence.