Une semaine après son exploit face à l’ASM, le MHR s’est rendu au nouveau stade Jean Bouin à Paris dans le but de confirmer son statut de prétendant dans la course au bouclier de Brennus.

LE MHR VACILLE FACE A LA DEFENSE DU STADE FRANCAIS

Dans ce match, le MHR n’a pas su produire le jeu offensif qui le caractérise tant, même si son demi d’ouverture François Trinh-Duc n’a pas manqué d’inspiration en tentant trois drops, malheureusement tous manqués.

Les Parisiens, plus offensifs, parviennent à envoyer Slimani dans l’en-but à la 28ème minute suite à un coup de pied de Plisson. Tout au long du match, les montpelliérains sont happés par la défense parisienne, toutefois, juste avant la pause, ils sauvent les meubles en évitant 2 essais parisiens, mais cela n’empêche pas les hommes de Gonzalo Quesada de mener 10-3 à la mi-temps.

A la 56ème minute, Jules Plisson, auteur d’un match exceptionnel, aplatit dans l’en-but à la suite d’une percée d’Hugo Bonneval. Deux minutes plus tard sur un sursaut d’orgueil François Trinh-Duc se faufile dans l’en-but grâce à une belle action collective. Malheureusement, cela ne suffit pas aux Montpelliérains pour rattraper leurs homologues Parisiens.  

La sirène retentit au Stade Jean Bouin et les joueurs rentrent aux vestiaires sur le score de 18-11, un résultat qui permet au MHR de revenir de la capitale avec le bonus défensif. Une consolation pour les Montpelliérains qui ont été « dominé dans tous les secteurs du jeu » comme le soulignait François Trinh-Duc après le match.

L’homme du match : Jules Plisson (Stade Français).

Prochain match du MHR : le 05/10 à 18h30 au Stade Yves du Manoir contre Oyonnax.

Pour acheter vos places c’est par ici : http://billetterie.montpellier-rugby.com/fr/meeting/335/mhr-oyonnax/stade-yves-du-manoir/05-10-2013/18h30