La commune de Clapiers organise le 7e Festival de la Tomate le dimanche 1er septembre, de 9h à 17h, au parc municipal Claude Leenhardt. Une occasion unique de faire (re)découvrir la richesse insoupçonnée de ce fruit et de sensibiliser les consommateurs aux nombreux produits issus d’un terroir de proximité qu’ils pourront déguster, ici, grâce à des circuits-courts de distribution.

Montpellier : la tomate dans tous ses états au festival de la tomate!

Ce festival permet de faire découvrir plus de 250 variétés de tomates à un public toujours plus nombreux et d’en proposer 2 tonnes à la vente, de toutes les formes, couleurs et saveurs, cultivées par spécialistes et collectionneurs !

Un éco-festival
Stands sur l’environnement et le jardinage, promenades en poney et dromadaire, animation musicale, actions éducatives, expositions, ateliers de dégustation… L’objectif de cette journée festive est de sensibiliser les consommateurs aux produits du terroir, grâce à la présence de nombreux producteurs (miel, fromage de chèvre, foie gras, huile d’olive, confitures…),  mais également de mettre en avant les atouts d’une filière courte et directe, qui contribue à réduire l’empreinte carbone, tout en participant positivement à l’économie de proximité. Son organisation s’inscrit aussi volontairement dans un cadre de réduction des emballages et de mise en place d’une opération de recyclage et de tri sélectif, sous l’égide de Montpellier Agglomération. L es organisateurs ont cherché à réduire les déchets à la source en limitant au maximum l’usage de produits jetables, sources de pollution. Ainsi, a-t-il été demandé à tous les exposants d’utiliser des sacs, assiettes et couverts réutilisables ou recyclables, et de recourir à un minimum d’emballages. De même, des gobelets Ecocup consignés seront mis à la disposition du grand public.

 
De la terre à l’assiette, des circuits "très-courts" de distribution
Ce 7e festival de la tomate sera l’occasion d’une expérimentation novatrice, en collaboration avec l’association des marchés paysans de l’Hérault, qui présentera le système d’identification mis en place dans le département depuis un an sur plusieurs marchés avec l’aide des différentes collectivités locales. Ce système permet une relation de confiance transparente entre consommateurs et exposants, dans des modes de consommation favorisant l’économie et le commerce de proximité, agriculteurs et artisans.
 

Cultiver et se cultiver
Les visiteurs, qui pourront acheter leurs propres graines à cultiver, auront également l’opportunité de se cultiver eux-mêmes grâce à une exposition intitulée « Mémoire de bouche », réalisée par les Archives départementales de l’Hérault et présentant, à l’aide de documents datant du Moyen Age au XXe siècle, les variétés anciennes de fruits et légumes. Dans le cadre du Festival, la médiathèque d’Agglomération Albert Camus de Clapiers proposera également une sélection d’ouvrages consacrés aux jardins potagers et, bien sûr, à la tomate.
 

11h30, inauguration officielle de l’événement.
Entrée libre.