Le journal La Marseillaise-L'Hérault du Jour est menacé de disparition. Une audience se tiendra au tribunal de commerce de Marseille, le lundi 23 mars 2015, elle pourrait se solder par la mise en liquidation du journal.

Montpellier : L'Hérault du Jour menacé

En redressement judiciaire depuis le 24 novembre 2014, le journal La MarseillaiseL’Hérault du jour (qui couvre 6 départements et emploie 208 salariés) est menacé de disparaître. À quatre jours de l’audience qui se tiendra ce lundi 23 mars 2015 au tribunal de commerce de Marseille, le Club de la presse du Languedoc-Roussillon tient à renouveler son total soutien aux équipes de la rédaction de La Marseillaise – l’Hérault du Jour

Bien plus grave que le plan social annoncé il y a quelques mois, c’est désormais l’existence même du titre qui est mise en jeu ; et à travers elle, l’indispensable pluralité de la presse. « Il est impensable de voir 70 ans d’histoire s’évanouir avec ce titre fondé, rappelons-le, dans la clandestinité par la Résistance en 1943 » souligne le Club de la presse.

La profession et la démocratie ont besoin de journaux d’opinion. « C’est notre vocation de quotidien régional engagé, rebelle et exigeant en matière d’information, que de défendre la liberté d’expression », déclarent ainsi conjointement le SNJ-CGT et la Filpac – CGT de La Marseillaise – l’Hérault du Jour.

Les jours qui arrivent doivent porter, pour nous journalistes, un seul mot d’ordre : « Pour que vive La Marseillaise » déclare Le Club de la presse

Site de soutien du journal