C'est par la conférence « Le surprenant triomphe de l'écriture » de Jean-Claude Monod, que se poursuit cette nouvelle saison de l'Agora des Savoirs, organisé par la Ville de Montpellier, le mercredi 4 décembre 2013, à 20h30 au Centre Rabelais.

Montpellier : Jean Claude Monod, cinquième invité de l'Agora des Savoirs saison 5

Le livre et l'écrit en général sont promis à une disparition inéluctable avec le développement de nouveaux médias audiovisuels (téléphone, télévision, vidéoconférence, webcam...) Et nous vivons assurément un bouleversement de la civilisation de l'imprimé : le livre classique, les journaux connaissent une érosion et un déclin certains, au profit de formes électroniques (sites web, ebooks, échanges de vidéos...). Mais tout se passe comme si l'écriture, elle, s'était émancipée du livre et de l'imprimé et connaissait une nouvelle vie avec ces nouveaux supports : emails sur les ordinateurs, tablettes, textos sur les téléphones mobiles et les smartphones, « statuts » et commentaires sur les réseaux sociaux, tweets...

Loin d'une disparition de l'écriture, on assiste plutôt à la démultiplication de ses formes (brèves de préférence). On n'a jamais autant écrit qu'aujourd'hui, mais cette graphomanie défie ou détruit les normes de la grammaire et de l'orthographe, les conventions de la belle écriture, les partages entre lettré et vulgaire, savant et profane... Quels sont les effets de cette métamorphose de l'écriture pour nos manières de communiquer, d'apprendre, de penser, d'aimer peut-être?

Jean-Claude Monod, agrégé et docteur en philosophie, est chargé de recherches au CNRS (UMR 8547, Archives Husserl), tuteur au Département de philosophie de l'Ecole Normale Supérieure (Paris) et co-directeur du Master de philosophie contemporaine, ENS/EHESS. Ses recherches portent principalement sur la philosophie allemande post-hégélienne et sur la philosophie politique, en particulier sur les rapports entre religion et politique dans la modernité, mais il s'intéresse également au rôle de la métaphore dans la pensée philosophique et scientifique et aux transformations de l'écriture. Il a publié dernièrement Qu'est-ce qu'un chef en démocratie? Politiques du charisme (Seuil, l'ordre philosophique, 2012) et Écrire. A l'heure du tout message (Flammarion, Sens propre, 2013