Après Olympe de Gouges (Ovalie) en 2011 et François Mitterrand (Malbosc) en 2012, la Ville de Montpellier ouvre deux nouveaux groupes scolaires afin d’accompagner l’importante croissance démographique de Montpellier : Chengdu (Port Marianne) et Ludwig Van Beethoven (Grisettes – Croix d’Argent).

Montpellier : Inauguration hier de l’école maternelle et élémentaire Ludwig-Van-BEETHOVEN

Le bâtiment se situe où se trouvait l’école maternelle BEETHOVEN, détruite en 2009 après un incendie criminel survenu durant les vacances scolaires de Noël. En quelques jours seulement, la Ville de Montpellier a trouvé des solutions provisoires pour déplacer les enfants vers le groupe scolaire le plus proche, celui d’Olympe-de-Gouges à Ovalie, afin de perturber le moins possible la vie des familles.

Situé au coeur du quartier des Grisettes, au sud-ouest de Montpellier, le groupe scolaire Ludwig-VAN-BEETHOVEN regroupe sur 3100 m² une école maternelle et une école élémentaire.


Une parfaite intégration dans l’espace urbain et paysager
Le quartier des Grisettes est en pleine mutation. Il connait un fort développement démographique et accueille en grande partie des jeunes familles. Le parti pris d’aménagement consiste à valoriser la nature dans l’espace urbain. Ainsi ce quartier, prolongé par l’agri-parc du Mas Nouguier (18 hectares), se compose d’un habitat dense « entre ville et campagne ». L’école Ludwig Van-BEETHOVEN respecte cet état d’esprit, la topographie des lieux et s’intègre dans l’écrin de verdure qui l’entoure.

Le bâtiment s’implante sur l’emprise de l’ancienne école et le terrain en friche situé au nord de la parcelle. Afin de préserver la végétation existante et de conserver l’axe visuel demandé au programme la construction dialogue avec les mouvements du terrain naturel et la végétation qui l’entoure. Il s’efface dans le paysage, se prolonge au nord en creusant le terrain et s’enterre sur la partie haute au nord-est en tournant le dos aux vents dominants.
Son orientation Nord/Sud permet aux espaces de recevoir la lumière du Nord propice au travail et d’être facilement protégés de l’ensoleillement direct au Sud par un système de casquettes qui sont dimensionnées pour laisser entrer le soleil uniquement l’hiver. Des brise-soleil horizontaux complètent le dispositif pour une efficacité toute hauteur. Epais, ils forment des étagères à lumière. A l’Est, le bâtiment s’enterre et profite des arbres à feuilles caduques soigneusement implantés.

La compacité du bâtiment impose de créer un patio. Sur ce lieu calme et paysagé s’ouvrent les dortoirs, les bureaux et les salles multimédias. Le complément d’éclairage naturel vient des sheds (toitures à redans partiels) pour les espaces en rez-de-chaussée.


Le groupe scolaire Ludwig-Van-Beethoven regroupe :
L’école maternelle et élémentaire permettra d’accueillir 139 élèves dès cette rentrée 2013-2014 et à terme pourra accueillir jusqu’à 255 élèves.
Une école maternelle (reconstruite) comprenant 5 classes et 2 salles de repos, 1 salle de psychomotricité, des bureaux pour l'administration et le personnel, des sanitaires et locaux techniques, une cour et un préau.

Une école élémentaire (créée) avec 10 classes, 1 bibliothèque et 1 salle informatique, 1 salle d'activités, des bureaux pour l'administration et le personnel, des sanitaires et locaux techniques, une cour et un préau.

Des locaux communs avec 2 salles de restaurant et des offices, des sanitaires et des locaux techniques.
Des équipements périscolaires avec la garderie, le centre de loisirs sans hébergement, les bureaux du RASED, une cour et un préau.