Deux générations de reggae sont réunies sur la scène du Orckstore pour un concert exceptionnel, samedi 28 mars à partir de 20h.

Montpellier : IJahman Levi+Ismaël Isaac au Rockstore

IJahman Levi a grandi à Trenchtown, quartier de Kingston, et se passionne dès son plus jeune âge pour la musique. Il rencontre alors Bob Marley qui, comme lui, commençait à chanter dans les rues de la capitale jamaïcaine. En 1963, il enregistre son premier single Red Eyes People pour Duke Reid et Treasure Isle sous le nom de Youth. En 1976, Chris Blackwell, patron d’Island, le repère et lui propose de le produire. Ijahman co-produit avec Geoffrey Chung neuf titres qu’Island sortira en 1978 sous le nom de Haile I Hymn puis un second, Are we a Warrior, en 1979. Ces deux albums installent IJahman au firmament du Reggae Roots Comme l’ont fait de nombreux autres artistes Jamaïcains de la même génération musicale, tels Bob Marley, Burning Spear, U Roy... Ijahman a toujours su rester maître de son œuvre qui comptabilise aujourd’hui 36 albums, sans jamais dévier de sa sensibilité première Strictly Roots and Culture.

Ismaël Isaac, est l`une des fiertés du reggae ivoirien et africain. Artiste à la fois militant et très discret, Ismaël est l'un des tout premiers chanteurs africains à dénoncer les fléaux actuels comme le terrorisme, les guerres fratricides, l'apartheid. Le succès de "Rahman" (1990), son 1er album, le fera connaitre jusqu'en métropole où il signe pour Island Records. 24 ans après, Ismaël Isaac signe « Je reste », son 5e opus. De sa voix candide, Ismaël énonce les enseignements que lui dicte la vie. Le tout dans des teintes de noblesse et d`humilité qui ont toujours été les siens, avec sa foi profonde dans les valeurs d`humanité : les paroles d`un homme debout que rien ne peut abattre.