Après le décès de l'architecte Oscar Neimeyer, Hélène Mandroux, maire de la ville de Montpellier, adresse ses condoléances à la famille ainsi qu'au maire de Rio de Janeiro, ville brésilienne jumelée à Montpellier. Elle propose à son homologue brésilien, pour rendre hommage à ce grand historien de l'architecture, de baptiser de son nom un lieu symbolique de Montpellier.

Montpellier : Hommage d'Hélène Mandroux à Oscar Neimeyer, architecte brésilien.

Voici quelques extraits de la lettre qu'elle vient d'adresser à Eduardo PAES, maire de Rio de Janeiro, ville jumelle de Montpellier :

« ... Aujourd'hui, en apprenant la disparition d'Oscar Niemeyer, cet architecte du sensible et de la finesse, c'est avec beaucoup d'émotions que je vous adresse mes plus vives condoléances pour la perte non seulement de cet auteur d'une partie incommensurable de l'histoire de l'architecture,  mais également de l'acteur urbain et politique qu'il était. Il savait parler d'architecture parce qu'il aimait les hommes qui animaient les villes... Son amour de la beauté du vivant, et particulièrement des silhouettes humaines, étaient une source d'inspiration que j'appréciais en tant que femme et médecin.

Vous le savez, notre slogan du projet urbain de Montpellier pour 2040, "Mettre de l'humain dans l'urbain" et le projet scénographique, culturel et scientifique de la Cité du Corps Humain que nous allons lancer en sont les preuves au quotidien.

Aussi, j'aimerais vous proposer de réfléchir avec moi afin de baptiser un lieu symbolique de la ville proche de ces préoccupations du nom d'Oscar Niemeyer ?

L'œuvre de ce grand architecte ne manquera pas d'être évoqué lors du diner d'Etat donné par François Hollande le 11 décembre prochain, en l'honneur de Dilma Rousseff, présidente de la République du Brésil, et auquel je suis invitée.

Enfin, c'est une occasion pour moi de vous renouveler mon invitation à Montpellier. »