C'est par la conférence « La dynamique des controverses : Une sociologie des processus critiques saisis par leurs rebondissements » de Francis Chateauraynaud, que se poursuit cette cinquième saison de l'Agora des Savoirs, organisée par la Ville de Montpellier, le mercredi 5 février 2014, à 20h30 au Centre Rabelais.

Montpellier : Francis Chateauraynaud, invité de l'Agora des Savoirs saison 5

À partir d'un modèle de balistique sociologique conçu au fil de l'analyse de multiples dossiers de controverse, cette conférence s'intéressera aux processus dynamiques de longue durée par lesquels se forment, et se déforment, des jeux d'acteurs et d'arguments.

Elle portera une attention particulière aux points de basculement (turning points) au cours desquels se jouent la trajectoire des causes publiques et la redéfinition des régulations politiques associées aux questions d'expertise, et plus généralement aux technosciences. L'exposé montrera comment les processus d'alerte, les mobilisations collectives, les procédures d'expertise et les jeux institutionnels concourent à la transformation des valeurs, des modes de connaissance et des formes d'expérience pratique portés par les milieux qui se saisissent des conflits et des incertitudes de la société du risque. Si les cas du nucléaire, des OGM, du changement climatique et des gaz de schiste donneront lieu à un focus particulier, on privilégiera une approche comparative des configurations engendrées par des dossiers, à la fois proches et différents, comme l'amiante, les pesticides, les nanotechnologies ou encore les ondes électromagnétiques.

Francis Chateauraynaud est sociologue, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales où il dirige le Groupe de Sociologie Pragmatique et Réflexive (GSPR). A l'origine du concept de lanceur d'alerte, il a notamment publié Les Sombres précurseurs - Une sociologie pragmatique de l'alerte et du risque (avec Didier Torny aux Editions de l'EHESS, 1999, réédité en 2013), Argumenter dans un champ de forces. Essai de balistique sociologique (Editions Pétra, 2011) ainsi qu'un livre d'entretiens avec Marie-Angèle Hermitte, Le droit saisi au vif. Sciences, technologies, formes de vie (Editions Pétra, 2013). Il est par ailleurs co-concepteur de logiciels qualifiés de sociologues numériques, en particulier Prospéro et Marlowe, mobilisés par les chercheurs pour mener les enquêtes sur de grands dos

 Cette conférence sera diffusée en direct sur le site de la ville.