Montpellier : Francis Bacon et Bruce Nauman, une rencontre au sommet !

« Ce sont deux artistes obsessionnels qui ont un regard assez froid sur le réel qu’ils veulent dénoncer, et ce sont deux artistes qui viennent pointer la condition humaine aujourd’hui dans notre monde moderne. C’est-à-dire comment l’homme avec son destin absurde – puisque c’est la mort qui nous attend à tous, se situe dans un espace ou dans un monde qui n’a plus de transcendance, qui a été déserté par les Dieux en quelque sorte. »

Cécile Debray, Conservatrice en chef du Patrimoine Musée national d'Art moderne / Centre Pompidou


En réunissant Francis Bacon (1909-1992) et Bruce Nauman (né en 1941), c’est un face à face inédit de deux figures internationales de la création artistique du XXe siècle que propose le Musée Fabre jusqu’au 5 novembre 2017, pour célébrer ses dix ans de réouverture ainsi que les quarante ans du Centre Pompidou, partenaire de l’exposition.


Francis Bacon vs Bruce Nauman

L’exposition réunit deux générations d'artistes, qui développent une œuvre dans des contextes artistiques différents. Bacon est un peintre anglais, jouant de références à la tradition picturale ou cinématographique pour mieux les subvertir dans un expressionnisme singulier. Nauman est un acteur américain essentiel de la performance par le medium de la vidéo puis de la sculpture et des installations, et qui interrogent le langage et le corps. Tous deux, par des moyens distincts, conçoivent l'art comme une expérience. Ils expriment une fascination pour le corps et ses possibles déformations et transformations, son inscription dans un espace clos, sa capacité́ à pousser jusqu'aux limites de l'expérience, dotant la confrontation du spectateur à leur art, d'une sensation de violence.


Parcours de l’exposition

Le parcours est constitué d'une soixantaine d'œuvres et regroupe des techniques diverses : peintures, sculptures, vidéos, installations vidéos, photographies et arts graphiques. Ce face à face inédit fait dialoguer Bacon et Nauman à parts égales, au sein d'un dispositif scénographique immersif, structuré en cinq sections. Cadre / Cage, les artistes ont une même utilisation du cadre, géométrique, spatial ou linéaire comme élément formel de tension et d'exacerbation. Mouvement / Animalité, par le biais du mouvement, ils tendent à capter une forme d’animalité. Corps / Fragment, le corps en mouvement apparaît mutilé ou fragmenté. Piste / Rotation : deux formes inscrites dans les œuvres. Réflexion / Portrait, Bacon et Nauman ont renouvelé le genre du portrait et de l’autoportrait.


Bacon pensait souvent sa peinture comme une certaine pratique conceptuelle. De la même manière, Nauman, artiste perçu comme conceptuel, explore une certaine forme d’expressionnisme à travers le corps et sa relation avec l’espace et le sentiment de soi. La confrontation de ces deux œuvres que la facilité tendrait à opposer renouvelle le regard porté sur ces deux immenses artistes du XXe siècle. L’exposition digne d’un grand musée d’art contemporain est une réussite pour une rencontre au sommet !


Exposition Francis Bacon/Bruce Nauman. Face à face.

Musée Fabre

13, rue Montpelliéret - Montpellier.

Du mardi au dimanche, de 10 heures à 19 heures, fermé le lundi.

Jusqu’au 5 novembre 2017.

Tarifs : 7 à 10 euros, 5 à 6 euros pour les enfants - gratuité pour les moins de 18 ans habitants de Montpellier Métropole.

Tél. : + 33 (0)4 67 14 83 00

www.museefabre.fr