Attention cet article ne contient aucune information sur la venue de Maradona au MHSC.

 Tout est parti d'une blague de Louis Nicollin sur les antennes de RMC lundi soir : "Pour emmerder le PSG, j'ai envie de faire venir Diego Maradona. Avec lui, on fait la une de tous les journaux !" Tout le monde comprend que le président du MHSC plaisante, galèje le PSG et taquine les journalistes parisiens comme il aime le faire. Sauf que...

Comment penser que notre Loulou veut rejouer la fable de la grenouille plus grosse que le boeuf. Le PSG fait venir Ibrahimovic, Beckham... Le MHSC aura Maradona. La cote de crédibilité frôle les 5 %. Sauf que l'on est à l'ère d'internet. On efface le ton, on oublie le contexte et on balance en une "Nicollin veut Maradona".

Mardi l'emballement médiatique est général. Le passage sur RMC est repris dans tous les médias. Youssef Haijoub, directeur de l'agence de marketing sportif et d'organisation d'événements SGM Agency, gestionnaire de l'image de Diego Maradona en France ne manque pas l'opportunité médiatique : "Nous allons indiquer au club par fax dans l'après-midi qu'il est OK pour entamer des négociations".

Evidemment que Maradona est prêt à discuter lui qui évoquait son plan carrière après sa rupture de contrat en juillet dernier avec le club d'Al Wasl : "Après je retournerai en Argentine et puis j'attendrai d'avoir mon occasion avec le Napoli. Mon rêve, comme beaucoup de personnes, c'est d’être un jour entraîneur du Napoli." Entre temps, il a déclaré vouloir entraîner Messi. Doit-on en conclure que si Maradona vient à Montpellier, il fera venir le quadruple Ballon d'or ? Autant pousser le raisonnement...

Maradona a été un joueur de légende. Sans aucun doute parmi les cinq meilleurs joueurs de tous les temps. Certes, le Pibe de Oro star de La Paillade, cela aurait de la gueule et nous en serions les premiers ravis. Mais soyons sérieux, Maradona comme entraineur c'est une expérience contestée en tant que sélectionneur de l'Argentine entre 2008 et 2010 et un passage exotique et surtout lucratif à Dubaï au club d'Al Wasl. C'est encore Louis Nicollin qui en parle le mieux mardi encore sur RMC : "Maradona je le mets sur une chaise au bord de la pelouse pour le spectacle et c'est Baills qui entraîne". Autant désigner Pascal Baills comme successeur de René Girard.

La blague, qui ressemble à un bel écran de fumée pour arrêter de parler de la succession de Réné Girard, est devenue sérieuse quand Louis Nicollin a confirmé qu'il allait rencontrer Diego Maradona mais ne craquera pas : "S’il demande le minimum d’un entraîneur de L1, à savoir 30 000 euros, je signe demain matin. Même s’il veut une villa et une voiture avec chauffeur, il n’y a aucun problème. Car il n’y aura jamais d’entraîneur à 100 000 euros à Montpellier". Après Roland Courbis qui remonta le club en L1 et René Girard qui conduit le MHSC à son premier titre de Champion de France, quel serait l'objectif confiait à Diego Maradona ?

Si Louis Nicollin n'a pas fait de folie l'année dernière pour la Ligue des Champions, on comprend difficilement l'intérêt sportif de faire venir Maradona la saison prochaine. Alors Loulou, quitte à rêver, si vous souhaitez faire un coup, laissez tomber Maradona et voyez avec Johan Cruijff.