Le 7 février se déroule la nocturne étudiante annuelle du Musée Fabre. Les étudiants du MASTER ICAP (Ingénierie des Cosmétiques, Arômes et Parfums) de la Faculté des sciences de l’UM2 en profite pour parfumer des oeuvres. Des visites pour le public étudiant mais aussi pour les enfants et pour les déficients visuels.

Montpellier : des étudiants parfument le Musée Fabre

 Le MASTER ICAP et le Musée Fabre ont entamé leur collaboration en 2010. Depuis lors, les étudiants proposent chaque année des parcours parfumés dans le musée à l’occasion des nocturnes étudiantes mais pas seulement.
Après un atelier sur Les cosmétiques du temps de Jean Raoux en 2010, un parcours sur la mythologie grecque en 2011, cette année les étudiants proposent un parcours sur le thème des « paysages ».

Dans le cadre de leur cursus, les étudiants du MASTER ICAP de la faculté des sciences de l’UM2 apprennent à formuler des parfums. Depuis 2010, le Musée Fabre est devenu pour eux un terrain d’expérimentation original puisqu’ils imaginent et créent des parfums « sur mesure » pour illustrer des oeuvres de la collection permanente ou des expositions temporaires.

Une occasion pour les étudiants de découvrir le musée, de se sensibiliser à l’histoire de l’art et d’appliquer leur savoir-faire à un domaine pour le moins inhabituel pour eux.
Une occasion pour le musée Fabre d’acquérir une dimension supplémentaire et de « donner les oeuvres à sentir » au nez du visiteur.

Au-delà de la nocturne étudiante annuelle du musée, il s’agit d’un partenariat plus large et les visites sont proposées à d’autres moments dans l’année, pour des publics divers notamment scolaires. Cette collaboration prend tout son sens lorsqu’il s’agit de proposer ces visites originales pour des publics en situation de handicap. L’un des objectifs est en effet de développer des propositions de visites adaptées pour un public déficient visuel. Ainsi une visite parfumée de l’hôtel Sabatier d’Espéran a été proposée à ce public le 23 janvier dernier.