Mercredi 16 octobre à 18h30, le cycle de conférence annuel "Les Mercredis de l’Antiquité" reprend pour la saison 2013-2014, dans l’auditorium du musée Fabre de Montpellier Agglomération. Depuis 2010, Montpellier Agglomération s’associe à l’Université Paul-Valéry Montpellier III pour proposer des conférences d’archéologues et historiens, de France et d’Europe spécialistes dans leur domaine, gratuites et tous publics, qui réunissent chaque année plus de 1 000 auditeurs.

Montpellier : découvrez Les Mercredis de l'Antiquité

 16 octobre 2013: La ville de Delphes, Jean-Marc Luce, Pr d’archéologie et d’histoire de l’art du monde grec, université de Toulouse-Le Mirail, directeur du CRATA.
L’Ecole française d’Athènes a engagé un vaste programme de fouilles pour mieux connaître l’évolution de la ville de Delphes pendant 22 siècles (du XVIe s. av. J.-C. au VIIe s. apr. J.-C.).

6 novembre 2013:
L’oppidum de Bibracte et les prémices de l’histoire urbaine de l'Europe non-méditerranéenne, Vincent Guichard.
L’oppidum de Bibracte (Bourgogne) est l’un des plus vastes du territoire français,et le plus intensivement exploré depuis le XIXe siècle. Il résume ainsi les enjeux des recherches sur l’évolution sociale en lien avec l’urbanisation.

11 décembre 2013:
De la Domus Augusti à la Domus Augustana, l’émergence du Palatin comme nouveau centre du pouvoir, Manuel Royo, Pr à l’université de Tours, ancien membre de l’école française de Rome – CeTHIS, EA 6298.
Cette conférence s’attachera à comprendre les étapes qui d’Auguste à Domitien, en passant par Claude et Néron, font de la colline du Palatin un nouveau centre politique.

15 janvier 2014: Pompéi, une ville romaine? Nicolas Monteix, Maître de conférence en histoire et en archéologie romaine, université de Rouen – GRHis.
Les nouvelles recherches menées à Pompéi depuis une quinzaine d’années ont permis d’en changer notre perception, qui faisait de la ville l’exemple type de la ville romaine.

19 février 2014: De l'archéologie à la ville idéale: représentation des cités antiques dans les collections du musée Fabre, Olivier Zeder, Conservateur en chef chargé des peintures et sculptures anciennes, musée Fabre de Montpellier Agglomération.
Depuis la redécouverte de l’Antiquité à Rome au XVIe siècle, les vestiges exhumés du passé constituent un matériau de prédilection pour les peintres.

19 mars 2014:
La ville de Phaistos (Crète): du site minoen à la cité dorienne, Daniela Lefevre-Novaro, maître de conférence en archéologie grecque, université de Strasbourg – UMR 7044 Archimède.
Les dimensions importantes du site, l’excellent état de conservation des bâtiments ainsi que la continuité de fréquentation de l’âge du Bronze à l’âge du Fer font de Phaistos l’une des villes les plus intéressantes de la Crète.

16 avril 2014:
Vin, huile, condiments ou fruits. Que racontent les amphores dans les villes de Gaule? Fanette Laubenheimer, directeur de recherche émérite au CNRS.
Depuis quelques décennies, l’étude des amphores a progressé de façon magistrale. Denrées diverses, producteurs, négociants, circuits de distribution, consommation, permettent de dresser à partir de ces simples emballages, une image des marchés, des habitudes alimentaires et de l’économie dans les grandes villes de Gaule.

23 avril 2014:
Naissance de l’urbanisme occidental dans la Sicile grecque, Michel Gras. Ancien directeur de l’Ecole française de Rome, membre étranger de l’Académie nationale des Lincei (Rome).
Le plan d’une cité grecque montre que l’urbanisme est apparu en Occident dès la fin du VIIIe siècle, bien avant Hippodamos de Milet (Ve siècle) qui passait pour l’inventeur de l’urbanisme. En vérité l’urbanisme a été mis en œuvre à grande échelle par les Grecs, dans le contexte du phénomène dit de la colonisation grecque, c’est-à-dire au moment de la fondation de villes nouvelles par des émigrés grecs cherchant des terres.

14 mai 2014:
Poseidonia-Paestum, cité-frontière des Grecs d’Occident, Agnès Rouveret, Pr à l’université Paris Ouest Nanterre, UMR 7041 Archéologies et Sciences de l’Antiquité.
Les recherches menées depuis près de trente ans à Poseidonia-Paestum permettent d’aborder sous des angles multiples l’histoire d’une cité grecque qui fut fondée vers 600 av. J.-C. par des colons grecs venus de Sybaris, passa à la fin du Ve siècle av. J.-C. sous l’hégémonie des Lucaniens, avant de devenir, en 273 av. J.-C., une colonie de droit latin. Les travaux menés sur la ville, les nécropoles, le territoire et ses frontières relèvent de l’histoire urbaine et d’une histoire culturelle située à la croisée entre l’archéologie et l’anthropologie.

18 juin 2014: Des animaux dans la ville, Armelle Gardeisen, Archéozoologue, CNRS, UMR 5140, université Montpellier III, LabEx Archimède.
Comment imaginer le monde animal dans une cité portuaire de Gaule méridionale, entre le Ve siècle avant notre ère, et le IIe siècle après notre ère? Les animaux sont présents dans l’économie, dans le commerce, dans le quotidien des hommes.