Le célèbre robot humanoïde Nao fait un premier pas vers la conduite autonome d’un véhicule. Des étudiants de Montpellier ont réussi à programmer un robot pour qu’il soit capable de conduire une voiture électrique pour enfant de façon totalement autonome.

Montpellier : découvrez le premier robot capable de conduire

C’est-à-dire que le robot « voit la route » et qu’il est capable en actionnant les commandes du véhicule de se déplacer tout seul. Il démarre, tourne à droite, à gauche, s’arrête, passe la marche arrière, recule… Tout seul.
Cette réussite  est le fruit du travail de Melvin Laplanche, Loïck Michard, Samuel Olivier et Gaël du Plessix, quatre étudiants en troisième année à Epitech Montpellier.
Elle ouvre la voie à une autre dimension de la conduite automatique des véhicules. Les projets dans ce domaine, comme la Google Car étaient jusque-là orientés vers une voiture automatique, aujourd’hui l’hypothèse d’un robot capable de conduire un véhicule standard prend forme.

« Le projet NaoCar se positionne dans la continuité des recherches actuelles, qui visent à amincir les frontières entre l'homme et la machine. En l'occurrence, permettre à Nao de conduire une voiture pour enfant démontrerait de sa capacité à interagir de manière transparente avec des objets conçus pour l'homme » explique Gaël Du Plessix, l’un des quatre étudiants de l’équipe NaoCar.

Une première mondiale.
« Nous sommes ravis de cette collaboration avec l’école Epitech, les étudiants ont réalisé un travail remarquable qui aboutit à une première mondiale » déclare Nicolas Boudot, responsable des relations avec l’enseignement supérieur et la recherche chez Aldebaran Robotics, la société qui fabrique le robot Nao.

Ce projet sera présenté pour la première fois au public du salon Montpellier In Game, les 17 et 18 novembre au Corum à Montpellier.


À propos d’Epitech

Epitech est reconnue comme l’une des meilleures écoles pour transformer une passion pour l’informatique en une expertise qui débouche sur des emplois à fort potentiel (100% des élèves en entreprise à la fin de leurs études). Cette formation recherchée par les entreprises repose sur un modèle novateur qui met l’accent sur trois qualités de plus en plus exigées : l’adaptabilité, l’auto-progression, le sens du projet. L’école est présente dans 12 villes de France.
www.epitech.eu

À propos de IONIS Education Group
Créé il y a 30 ans par Marc Sellam, le Groupe IONIS est aujourd’hui leader de l’enseignement supérieur privé en France. Les 20 écoles et entités* du Groupe rassemblent plus de 18 000 étudiants et 60 000 anciens en commerce, informatique, aéronautique, énergie, transport, biologie, gestion, finance, marketing, communication et création. Le Groupe IONIS s’est donné pour vocation de former la nouvelle intelligence des entreprises. Une forte ouverture à l’international, une grande sensibilité à l’innovation, à l’esprit d’entreprendre, une véritable « culture de l’adaptabilité et du changement »  sont les principales valeurs enseignées aux futurs diplômés des écoles de IONIS Education Group, qui deviendront des acteurs clés de l’économie de demain.


* ISG, ISEG Business School, ISEG Marketing & Communication School, ISEG Finance School, ISTH, ICS Bégué, ISEFAC Bachelor, EPITA, ESME Sudria, IPSA, Epitech, , Sup’Biotech, e-artsup, Ionis-STM, SUP’Internet, ISEFAC Alternance, ETNA, IONIS Tutoring, Math Secours, IONIS Executive Learning.
www.ionis-group.com