Découvrez l'univers swing et rythm’n’blues de David Costa Coelho & The Smoky Joe Combo au Jam, ce soir dés 21h.

Montpellier : David Costa Coelho & The Smoky Joe Combo au Jam

David Costa Coelho n’est pas un enfant de la balle. Il ne grandit pas entouré de musiciens, n’hérite d’aucune influence familiale. Sa guitare, il va la trouver tout seul. Ses idoles, ses maîtres, il va les choisir, à contre-courant de l’ambiance musicale dans laquelle baigne son adolescence de la fin des années 90.

A 16 ans, David intègre «The Hijackers», un groupe Rockabilly. S’accompagnant déjà à la guitare acoustique, il chante du Elvis Presley et trouve sans doute dès lors les accents crooner qui ne le quitteront plus. Les grands frères bienveillants, sentant le bouillonnement qui anime le tout jeune homme, lui donnent le meilleu r des c onseils : «Y’a pas que le rock ’ab dans la vie, écoute d’autres trucs, du jazz…?»

Première découverte : le Swing avec Slim Gaillard & Slam Stewart. David est immédiatement mordu, conquis par ce mélange de Blues, Jazz et presque Rock’n’Roll. Au fil des écoutes, il se choisit comme professeurs de guitare Django Reinhardt ou Charlie Christian, entre autres. Il se régale, s’enivre de l’ironie de Fats Waller, de l’allégresse du Choo choo ch’boogie de Louis Jordan, des phrasés de Nat King Cole et de Billie Holiday…

Jusqu’à la révélation ! Qui a lieu en 2003. Le sublime Cab Calloway chanteZaz zuh Zaz : «… It seems it’s name was Smoky Joe …». STOP, arrêt sur un son : David vient de trouver le nom de son groupe : Le Smoky Joe Combo est né ! Le swing sera sa croisade. Lui sera Smoky Joe ! Sa quête première sera de s’entourer de bons musiciens susceptibles de se laisser tenter par les échos lointains des bals swing et de s’abandonner aux tentations d’une plongée dans le rétro 40/50 d’outre-Atlantique.

Depuis 10 ans, leur joie de vivre bouillonnante parcourt les routes de France et d’Europe. Avec plus de 900 concerts à leur actif dans un grand nombre de clubs et festivals en France et à l’étranger (Cabaret Sauvage à Paris, Festival International Tanjazz au Maroc, Festival Rythm Riot & Hepcat Holidays en Angleterre, Cabaret Cais Sodre à Lisbonne, Summer Jamboree Senigallia en Italie, Théâtre de Burgos en Espagne, Admirald Palace à Berlin, etc…), ils se produisent sur les lieux incontournables de la scène swing, partageant le plateau avec Big Sandy, Nick Curan, Sansévérino, Louis Chédid, Michel Jonasz ou encore Biréli Lagrène. Autant dire que lorsque le Combo «Frenchy» trouve son Cotton Club d’un soir, c’est le feu !

L’année 2014 marque un nouveau virage. L’exigence de David et son groupe se poursuit dans la recherche de sa propre identité. Composé jusqu’alors d’hommages et de reprises de Cab Calloway, Louis Prima, Louis Jordan ou encore Ray Charles, le répertoire s’enrichit désormais de ses compositions.

Sur scène l’énergie de David Costa Coelho se déploie tout autour du répertoire rythm’n’blues de la fin des années 40/50 et de ses compositions dans le pur style de l’époque. Regard de braise, voix de velours, sourcils ultra-flexibles et clins d’œil gouailleurs font osciller David entre crooner et showman dégingandé – tout droit sorti d’un Tex Avery ! Il plonge l’auditoire à chacune de ses représentations au cœur d’un véritable show inspiré de Broadway. Soutenu par des musiciens fougueux, qui mêlent avec talent humour et dynamisme scénique, David Costa Coelho donne le tempo et enflamme le Dancefloor !

Jam Découverte
Entrée Gratruite