En cette 12ème journée de Top 14, le MHR recevait le champion de France en titre : le Castres Olympique. Un match s’annonçant sous les meilleurs auspices pour les Montpelliérains qui n’ont encore jamais perdu à domicile.

COURTE DEFAITE DU MHR FACE A CASTRES

Samedi après-midi, le Montpellier Hérault Rugby et le Castres Olympique se sont livrés une vraie bataille. Dans ce match très serré, ce sont néanmoins les locaux qui inscrivent le premier essai de la rencontre. A la 21ème minute, François Trinh-Duc sert sur son centre, Wynand Olivier, qui récupère et aplatit dans l’en-but. Les Montpelliérains parviennent à mettre en place un jeu réaliste et pragmatique alors que côté Castrais ça « pêche » sur les conclusions. Mais la réussite au pied de leur arrière, Geoffrey Palis, leur permet de coller au score à la pause (10-9).  

De retour sur la pelouse, la partie est toujours équilibrée entre les deux formations. Un véritable duel de buteur s’engage entre Paillaugue et Palis qui tiennent leur équipe au coude à coude. A la 59ème minute, le troisième ligne Castrais, Ibrahim Diara écope d’un carton jaune. Une véritable opportunité de creuser l’écart pour les Montpelliérains mais qui malheureusement n’arriveront pas à tirer profit de leur supériorité numérique. De nouveau à 15, les Castrais se montrent très inspirés et marquent leur unique essai à 9 minutes de la fin du match. Malgré leur volonté, les cistes ne parviendront malheureusement pas à recoller au score.

Le Castres Olympique l’emporte d’une courte tête 16-20. Une belle opération pour les Tarnais qui signent leur première victoire de la saison à l’extérieur et qui font une remontée fulgurante dans le classement en passant de la 10ème à la 5ème place.

Nos Montpelliérains décrochent tout de même le bonus défensif, mais rétrogradent à la 4ème place du Top 14.  

Homme du match : Geoffrey Palis (Castres).

Prochain match du MHR : le 30/11 à 15h au Stade Yves du Manoir (de Colombes)  contre le Racing Métro 92.