Montpellier : « Couperin, souffle sacré » à la Salle Pasteur – Le Corum


Le compositeur François Couperin (1668-1733) est à l’honneur ce samedi 25 février. Le concert est proposé par l’Ensemble Les Ombres. François Couperin a été considéré comme le plus grand maître du clavecin, cet instrument était très utilisé du XVIe au XVIIIe siècle. Le concert Couperin, souffle sacré permettra l’enregistrement d’un disque ; le public découvrira des pièces pour orgue et clavecin, des motets et une sonate.


Un compositeur reconnu, tombé dans l'oubli

François Couperin est le membre le plus illustre d'une famille de compositeurs et d’organistes français. Les Pièces pour clavecin restent son œuvre maîtresse et un des sommets de la musique tonale pour clavier ; en raison de son talent, il fut surnommé François le Grand. Il a reçu le titre d'organiste du roi Louis XIV. Ami de De Lalande, Couperin s'affirme d'abord dans la tradition française mais est bientôt influencé par l'Italie. Sa période de maturité se caractérise par une fusion des styles français et italien. La parution de son premier volume, Pièces pour clavecin, annonce la dernière période de sa vie qui est la plus prolifique, et exclusivement consacrée à la musique instrumentale, domaine où il s'est particulièrement distingué. Des ennuis l'obligent à céder ses charges. Il meurt dans l'indifférence et son œuvre tombe dans l'oubli. A la Salle Pasteur du Corum, Les Ombres interpréteront une partie représentative du répertoire du compositeur.


Les Ombres et la musique baroque

Les Ombres se distinguent dans le paysage baroque par des concerts de qualité autour de Bach, Couperin... Ils valorisent des chefs-d’œuvre oubliés des XVIIe et XVIIIe siècles, en apportant une nouvelle lecture, mais sans jamais en trahir l'écriture. La particularité de cet ensemble musical est l'aspect scénique des concerts : les spectacles révèlent une atmosphère par des jeux de scènes, mis au service de la musique. Fidèles à la pratique instrumentale dite « historiquement informée », les musiciens associent les travaux de recherche musicologique à leur interprétation. Ce samedi, Les Ombres mettront en lumière Couperin. Le compositeur a été redécouvert par Brahms, et la claveciniste Wanda Landowska l’a joué sur scène. Dans cette lignée, Les Ombres œuvrent pour une renaissance de la musique ancienne, cette formation musicale réunit les meilleurs artistes de leur génération.


Le concert Couperin, souffle sacré sera enregistré sous le label Mirare. A souligner, la présence de la soprano Anne Magouët, elle avait illuminé par son talent la scène de l’Opéra Comédie, pour le concert Magnificat pour Louis XV qui avait également été enregistré pour un disque1, pendant le Festival Radio France Montpellier Occitanie.

Fatma Alilate

Notes : 1. Magnificat à la Chapelle Royale, le livre-disque enregistré à l'Opéra Comédie : http://www.toutmontpellier.fr/magnificat-a-la-chapelle-royale-le-livre-disque-enregistre-a-lopera-comedie--134901.html


Concert Couperin, souffle sacré

Salle Pasteur - Le Corum, Montpellier

Les Ombres

Chantal Santon et Anne Magouët, sopranos

Emmanuel Vistorky, baryton-basse

Olivier Briand et Benjamin Chénier, violons

Sylvain Sartre et Benjamin Gaspon, flûtes traversières

Margaux Blanchard, viole de gambe

Vincent Flückiger, théorbe

Marc Meisel, clavecin, orgue

Tarifs : 19 € à 25 €

Samedi 25 février 2017 à 20 heures

Réservation - Billetterie Opéra Comédie: + 33 (0) 4 67 60 19 99

www.opera-orchestre-montpellier.fr