Montpellier : Concert inaugural du Festival de Radio France

 

Je voudrais m’attarder au palais enchanté

Et comme un voyageur étranger

Contempler à loisir des paysages peints

Sur des étoffes en des cadres de sapin

Avec un personnage au milieu d'un verger

Asie – Maurice Ravel sur des vers de Tristan Klingsor


L’édition 2016 du Festival de Radio France et Montpellier Occitanie a débuté ce lundi 11 juillet 2016 à l’Opéra Berlioz par deux concerts : Bach – Variations Goldberg et Les Milles et Une Nuits. Jusqu’au mardi 26 juillet 2016, vous pourrez assister à des concerts de qualité dans toute la région. Nombre de manifestations sont à entrée libre, et c’est l’excellence qui vous attend. Le Festival au rayonnement international propose la culture musicale pour tous ! Cette année, le Voyage vous emmène en Orient…


Les Mille et Une Nuits

Pour l’inauguration du Festival, le public a été envoûté par Les Mille et Une Nuits. Devant une salle comble, à l’Opéra Berlioz, Karine Deshayes, mezzo-soprano, le célèbre Lambert Wilson, récitant et l’Orchestre national de Montpellier sous la direction de Michael Schønwandt ont offert un magnifique concert. Les musiciens étaient à l’honneur et le chef d’orchestre, à la fin du spectacle et sous les ovations, a rendu hommage aux talents qui l’accompagnaient. Au programme de la soirée : des cycles de mélodies, Aladin de Carl Nielsen, des tableaux symphoniques, des poèmes… Shéhérazade était incarnée par Karine Deshayes et le violon solo ; par son talent de conteuse, Shéhérazade a su braver le terrible Sultan. La présence de Lambert Wilson a été l’atout charme de la soirée. Il a habité la scène avec son élégance et ses textes ont introduit à merveille les œuvres musicales.


Une ode à l’Orient 

Le concert a été diffusé en direct de France Musique : le Festival de Radio France est devenu incontournable en raison de la qualité de sa programmation. Les rêveries de Shéhérazade ont été portées par des mélodies, des sonorités et des styles complémentaires. Les moments de silence étaient suivis par des lectures de poèmes qui emmenaient sur les flots de l’Orient. Il y a eu de la gaité, de l’entrain, mais aussi de la gravité et peut-être du suspense. Les rythmes musicaux s’alternaient avec de fortes montées en puissance et l’on entendait de petites « voix » interprétées par différents instruments : le violon solo, une flûte, une harpe.... La mezzo-soprano Karine Deshayes et les textes de Lambert Wilson ont participé au succès de ce premier grand concert, sous la direction de Michael Schønwandt.


Les Contes des Mille et Une Nuits ont inauguré le Festival de Radio France et Montpellier Occitanie, deux cents événements vous sont proposés jusqu’au mardi 26 juillet 2016 dans la Métropole de Montpellier et dans la nouvelle région. Pour cette invitation en Orient, tout le territoire est concerné y compris les petites communes. De nombreux concerts sont gratuits avec une programmation variée pour tous les goûts. Le Festival est une réussite, il a été fondé il y a déjà trente et un ans, en 1985.

Fatma Alilate


http://www.festivalradiofrancemontpellier.com

https://www.facebook.com/festivalradiofrancemontpellier