Dans le cadre de l’appel à projet Passeurs d’Images, le cinéma Nestor Burma organise, aujourd'hui à 14h15, la Ciné-rencontre "Traces" où seront présentés le film "Comme un lion" de Samuel Collardey et le court-métrage réalisé par des enfants du quartier Petit Bard/Pergola.

Montpellier : Ciné-rencontre à Nestor Burma

 L’association montpelliéraine Le Lait sur le feu et l’association Essor (quartier Petit Bard/Pergola) participent au projet culturel «Traces». Grâce à ce parcours d’éducation à l’image cinématographique, les enfants ont suivi un atelier d’analyse filmique au cinéma Nestor Burma (Wadjda de Haifaa Al Mansour), pour apprendre à décrypter les images, à s’exprimer sur le film et à comprendre l’impact du langage cinématographique. Durant la première semaine des vacances de février, ces jeunes enfants âgés de 9 et 10 ans sont réunis autour d’un atelier de pratique artistique au sein de la Médiathèque Shakespeare à Montpellier. Tout en se familiarisant avec l’écriture filmique et l’usage des outils numériques, ils ont réalisé un court-métrage qui sera diffusé, en présence de leurs familles aujourd'hui, au Cinéma Nestor Bruma avant la projection du long métrage Comme un Lion de Samuel Collardey. Le projet «TRACES» reçoit le soutien de la DRAC LR, de Montpellier Méditerranée Métropole, de la Ville de Montpellier et de la CAF.

Comme un lion raconte l'histoire de Mitri âgé de 15 ans qui vit dans un village au Sénégal. Comme tous les jeunes de son âge, il joue au foot en rêvant du Barça et de Chelsea. Lorsqu’un agent recruteur le repère, Mitri croit en sa chance. Mais pour partir à l’assaut des grands clubs européens, il faut payer. La famille se cotise et s’endette pour l’aider. Une fois à Paris, tout s’écroule : Mitri se retrouve abandonné sans un sou en poche, et ne peut imaginer affronter la honte du retour au village..