Montpellier : « Boxe Boxe » du hip-hop version brésilienne à l’Opéra Berlioz !

J’ai rencontré ces jeunes interprètes brésiliens lors de la Biennale de la Danse de Lyon en 2006. Leur manière de s’exprimer m’avait à la fois marqué et séduit. Danser est leur façon d’exister, de sortir des difficultés du quotidien. Leur parcours m’avait touché car j’y retrouvais l’écho de mon propre cheminement, lorsqu’adolescent j’ai pris conscience que la danse était la clé pour trouver ma place dans la société.

Mourad Merzouki


Boxe Boxe Brasil permet au chorégraphe Mourad Merzouki le croisement d’univers artistiques, et il prouve une nouvelle fois son ouverture au monde et aux cultures avec cette version inédite aux couleurs du Brésil de sa pièce succès créée en 2010. Le chorégraphe désormais célèbre a fondé sa compagnie de danse hip-hop, il y a vingt ans.


Käfig fête ses vingt ans avec Boxe Boxe Brasil 

La compagnie de Mourad Merzouki invite pour cette occasion Le Quatuor Debussy à reprendre l’un de ses spectacles phares Boxe Boxe, mais dans une nouvelle version brésilienne. Fort de ses 130 000 spectateurs à travers le monde, le célèbre chorégraphe hip-hop souhaite en repenser l’écriture en associant neuf danseurs cariocas rencontrés en 2008 et avec lesquels il a créé Agwa, Correria et Käfig Brasil. Au cœur de ce projet s’inscrit une histoire faite de rencontres, de fidélité et d’enrichissement mutuel. Jouant des contrastes et des similitudes entre la danse, la boxe et la musique classique, ce Boxe Boxe Brasil révélera l’énergie et la virtuosité des danseurs dans un dialogue fécond avec les musiciens du Quatuor Debussy. Figure du mouvement hip-hop depuis le début des années 1990, Mourad Merzouki inscrit son travail au carrefour de multiples disciplines. Ainsi, autour de la danse hip-hop explorée dans tous ses styles se greffent le cirque, les arts martiaux, les arts plastiques, la vidéo et la musique live.


Mourad Merzouki, du hip-hop à la direction du CCN de Créteil

La formation du chorégraphe s’enracine dès l’âge de sept ans dans la pratique des arts martiaux et des arts du cirque à Saint-Priest, dans l’Est lyonnais. À quinze ans, sa rencontre avec la culture hip-hop l’emmène vers le monde de la danse. Il s’attaque à la chorégraphie et crée ainsi sa première compagnie Accrorap en 1989 avec Kader Attou, Eric Mezino et Chaouki Saïd. Mourad Merzouki développe cette gestuelle née dans la rue tout en se confrontant à d’autres langages chorégraphiques auprès notamment de Maryse Delente, Jean-François Duroure et Josef Nadj. Pour développer son propre univers artistique lié à son histoire et à sa sensibilité, Mourad Merzouki décide de fonder en 1996 sa propre compagnie, qui prend le nom de sa pièce inaugurale : Käfig signifie « cage » en arabe et en allemand. Ce choix indique le parti pris d’ouverture du chorégraphe et son refus de s’enfermer dans un style. De 1996 à 2006, Mourad Merzouki conçoit quatorze pièces. En juin 2009, il est nommé à la direction du Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne.


Mourad Merzouki est une personnalité de la danse qui rassemble. Boxe Boxe Brasil montre sa fidélité au mouvement hip-hop et son ouverture à la musique classique et au monde : les danseurs venus du Brésil sont accompagnés du Quatuor Debussy. Le chorégraphe crée des passerelles entre les disciplines et invite un public toujours plus large - chacune de ses pièces est un succès.


Boxe Boxe Brasil de Mourad Merzouki

Opéra Berlioz – Le Corum, Montpellier

Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig – Direction Mourad Merzouki

Direction artistique et chorégraphie : Mourad Merzouki

Conception musicale : Quatuor Debussy et AS’N

Interprétation chorégraphique : Diego Alves Dos Santos dit Dieguinho, Cleiton Luiz Caetano De Oliveira, Aguinaldo De Oliveira Lopes dit Anjo, Helio Robson Dos Anjos Cavalcanti, Geovane Fidelis Da Conceição, Diego Gonçalves Do Nascimento Leitão dit White, Wanderlino Martins Neves dit Sorriso, Jose Amilton Rodrigues Junior dit Ze, Alexsandro Soares Campanha Da Silva dit Pitt

Le Quatuor Debussy : Christophe Collette et Marc Vieillefon (violons), Vincent Deprecq (alto), Cédric Conchon (violoncelle)

Lumières : Yoann Tivoli, réadaptées par Cécile Robin

Scénographie : Benjamin Lebreton avec la collaboration de Mourad Merzouki

Costumes : Emilie Carpentie

Re-création 2017

Mardi 19 décembre et mercredi 20 décembre à 20 heures

Tarifs : 5 à 35 euros

Information, réservation : 0 800 600 740

Montpellier Danse 2017-2018 www.montpellierdanse.com


Petit-déjeuner à l’Agora - rencontre avec le chorégraphe Mourad Merzouki : mardi 19 décembre à 11 heures à l’Agora - Cité internationale de la danse / Montpellier

Tarif 5 euros, sur réservation : www.montpellierdanse.com ou 0 800 600 740


A l’issue de la représentation du mercredi 20 décembre, Mourad Merzouki sera présent dans le Hall du Corum pour signer son livre Käfig, 20 ans de danse.