Cette année, le Festival Radio France fêtait ses 30 ans, 30 ans d’amour entre des centaines de musiciens, des milliers de spectateurs, des millions d’auditeurs, entre une Métropole, une Région et Radio France, entre des créateurs, des interprètes, des amoureux de culture et de musique. Pour fêter ça dignement, ce festival unique en Europe a proposé 212 manifestations dont 175 à entrée libre et réunit ainsi 120.375 spectateurs (22.872 pour les concerts payants et 97.503 pour les manifestations gratuites).

Montpellier : Bilan du festival Radio France

Cette édition a fait appel aux artistes qui ont marqué l’histoire du Festival, à commencer par l’Orchestre National de Montpellier, qui, outre les concerts d’ouverture et de clôture (avec la IXème symphonie de Beethoven), a offert une réalisation unanimement saluée de l’opéra Fantasio d’Offenbach ; Katia et Marielle Labèque, et très symboliquement Fazil Say (vingt ans après son premier concert à Montpellier). Mais aussi de nouvelles figures : le jeune chef vénézuélien Domingo Hindoyan, la «génération 1985», ces artistes ou ensembles nés la même année que le Festival, les pianistes Yuri Favorin, Cédric Pescia, le tout jeune Trio Karénine, et tant d’autres.

Le festival a également tenu à élargir son répertoire. Connu et reconnu comme un grand Festival classique, le Festival s’est cette année ouvert à tous les genres : jazz, musiques du monde, musique folkloriques, musiques électroniques... Des centaines d'artistes et musiciens ont joué dans 93 concerts à Montpellier, 29 concerts en Métropole et 63 concerts proposés dans 40 villes et villages de la région.