Montpellier : Antoine Casals révèle de nouvelles œuvres à la Galerie Nicolas-Xavier


« Mon travail est d'ordre visuel, il joue sur la lumière, les ombres et les différentes matières que j'utilise. Il y a toujours quelque chose de "figuratif" qui peut ressortir du côté géométrique et symétrique de mes créations. »

Antoine Casals


La Galerie Nicolas-Xavier, inaugurée au printemps dernier, accueille une exposition collective autour de la thématique de la superposition de matières. Le lieu correspond aux anciennes écuries d’un hôtel particulier, l’espace est impressionnant en raison de sa superficie et de son cachet. Dès l’entrée, tout un pan de mur en pierre apparente propose des œuvres d’Antoine Casals. Cet artiste est exposé en Suisse, à Paris et à Marseille ; il a également participé à des expositions collectives à Montpellier. Il développe depuis peu une nouvelle approche artistique présentée à la galerie.


De nouvelles œuvres à découvrir

Les œuvres d’Antoine Casals étaient principalement réalisées en carton plume ; il découpait tout à la main, pièce par pièce, et réunissait différentes strates avec douceur et délicatesse. Les créations fragiles traduisaient la sensibilité de l’artiste. A la Galerie Nicolas-Xavier, nous découvrons les formats à l’aspect pyramidal caractéristiques d’Antoine Casals. Les surfaces apparentes composent les strates de la « structure », mais cette fois-ci, les œuvres sont réalisées à partir d’un nouveau médium. L’artiste s’appuie désormais sur des matériaux tels que le dibond (panneaux composites avec de l’aluminium) et le bois. Les pièces usinées sont découpées au laser et juxtaposées. Le montage suit un plan précis sur lequel les emplacements des pièces sont numérotés. Ce travail d’orfèvrerie exige de la rigueur, une très bonne organisation et un sens esthétique. Un jeu de volumes apparaît, les compositions s’élèvent : Antoine Casals est un « sculpteur mural ».


Au cœur de la lumière

L’œuvre semble émerger du cadre et Antoine Casals parvient à créer des sculptures murales lumineuses. Il y a du doré, de l’argent, de la transparence avec des coupes très fines. Le noir, couleur de l’élégance, qui était très présent pour ses œuvres en carton plume, habille une toile mais pas de façon uniforme. Les jeux d’optiques créent de la profondeur avec d’étranges effets miroir. A la galerie, les personnes peuvent s’approcher au plus près des créations et « voir » comment l’œuvre a été réalisée. Si Antoine Casals s’appuie sur l’outil informatique, il élabore d’abord un travail artisanal pour chacune de ses réalisations. A la maison-atelier des Arceaux où il travaille aux côtés de Salamech, il est toujours imprégné par sa créativité. Il travaille sans relâche et il se questionne aussi, car il n’est pas facile de changer de médium, de bouleverser des approches qui ont été reconnues par la critique.


Un artiste à découvrir

Les thématiques d’Antoine Casals sont l’espace, la galaxie et le sujet ; il s’interroge sur l’humain et la place que l’individu peut prendre dans la création ou l’imaginaire mais aussi dans « l’immensité » et la société. Antoine Casals a toujours eu une sensibilité artistique. Enfant, il dessinait beaucoup ou créait des objets à partir de plusieurs autres objets. En parallèle à ses études, à l’âge de vingt ans, il a repris plus sérieusement des activités créatrices, ce besoin est revenu de manière naturelle. Il a commencé à coller des affiches dans la rue en 2004, mais il n’était pas attiré par le graffiti, le mouvement street art dans son ensemble lui correspondait davantage. Très vite, il a exercé en atelier avec des axes de recherche autour du volume. Ses premiers tableaux proposaient des personnages qu’il mettait dans la rue pour interpeller les passants. Désormais, ses œuvres s’orientent autour de la géométrie et de l’art abstrait.


Dans la maison-atelier des Arceaux, Antoine Casals prépare une prochaine exposition itinérante dont le point de départ sera la ville de Nice. Il est exposé à la Galerie Nicolas-Xavier jusqu’au samedi 12 novembre 2016, ses sculptures murales élégantes et raffinées sont à découvrir.

Fatma Alilate

Antoine Casals – Exposition collective Material Layers

Galerie Nicolas-Xavier

2 bis, rue Glaize – Place des Musées – Montpellier

Du mardi au samedi, de 14 heures à 19 heures

Autres artistes présents : Arnaud Liard, Katre, MadC.

Jusqu’au samedi 12 novembre 2016

Entrée libre


Antoine Casals

https://m.facebook.com/antoinewizard/?locale2=fr_FR

https://www.instagram.com/antoine_casals/