Montpellier : « Aimez-vous Brahms ? », un concert au titre de roman

 

« Brahms est le compositeur dont je me sens le plus proche émotionnellement, je suis fasciné par la puissance de ses mélodies, par la subtilité et les contrastes de ses harmonies. C’est une musique qui allie une impudeur romantique totale à une élégance impériale. »

Thomas Enhco – Pianiste


Le Festival de Radio France a consacré la journée du mardi 19 juillet 2016 à Johannes Brahms (1833-1897) : une conférence et cinq concerts. A l’Opéra Berlioz, cette journée s’est clôturée par un concert au titre d’un célèbre roman : Aimez-vous Brahms ? Le compositeur de la période romantique n’était pas connu en France avant la publication du livre de Françoise Sagan. Nous sommes alors en 1959, le best-seller sera adapté au cinéma et permettra au public de s’intéresser au prodige. Brahms s’inscrit dans la lignée des grands musiciens du XIXe siècle : Beethoven, Lizt… Il a su exprimer une palette de sentiments, très jeune, il est qualifié de génie par Schumann. 


Des musiciens au sommet de leur art

Le concert a été conçu par le pianiste Michel Dalberto, présent au Festival de Radio France depuis 1986. Ce pianiste reconnu a partagé la scène avec générosité avec des étoiles montantes de la musique. Nous avons pu découvrir Charles Hervet, violoncelliste, Stephan Genz, Baryton au parcours confirmé, Amaury Coeytaux, l’un des plus remarquables violonistes de sa génération et Thomas Enhco, brillant musicien de jazz emporté par ses compositions rythmées, il a été la révélation de la soirée. Les différentes facettes du compositeur allemand ont été à l’honneur : pièces de musique de chambre, variations... Il était intéressant d’observer la façon dont jouaient les musiciens ; différents tableaux se sont succédé pour se terminer par les chants du Chœur de la Radio Lettone.


Les prochains concerts du Festival

Le concert Aimez-vous Brahms ? a permis un voyage jusqu’aux portes de l’Orient avec les Danses Hongroises aux tons jazzy. Les pianistes, Michel Dalberto et Thomas Enhco, ont été complémentaires et tous deux virtuoses. Brahms était lui-même pianiste et dès ses débuts, il a écrit pour le piano. La mise en scène a été ponctuée par des clins d’œil humoristiques qui ont plu aux spectateurs. Cet hommage du Festival a permis une approche du répertoire varié du musicien Brahms : œuvre pianistique, chambriste et vocale. Au Festival Radio France et Montpellier Occitanie, d’autres concerts vous attendent ! Ce soir, mercredi 20 juillet 2016 à 20 heures à l’Opéra Berlioz, la célèbre cantatrice Natalie Dessay interprètera Mendelssohn ; le jeudi 21 juillet, ce sont les Contes d’Orient dont l’intégrale de la musique de ballet L’Oiseau de feu de Stravinsky qui seront à l’affiche. Le Festival propose nombre d’événements jusqu’au 26 juillet 2016 : festivalradiofrancemontpellier.com

Fatma Alilate


Articles précédents :

Montpellier : Les enfants à l’honneur à l’Opéra Comédie

http://www.toutmontpellier.fr/montpellier-les-enfants-a-lhonneur-a-lopera-comedie--134749.html

Montpellier : Concert inaugural du Festival de Radio France

http://www.toutmontpellier.fr/montpellier-concert-inaugural-du-festival-de-radio-france--134743.html