Errance, Villes et Payans ...

Raymond Depardon

Raymond Depardon

 

 

C’est un hommage largement mérité que la Ville de Montpellier va rendre durant trois mois à l’œuvre de Raymond Depardon et à l’artiste en accueillant la manifestation portée par la Région « Raymond Depardon en Languedoc-Roussillon », proposée au public notamment dans deux lieux municipaux :

 

 

 

 

 


- Les expositions « Errance », « Villes » et « Paysans » au Pavillon Populaire du 6 novembre 2009 au 31 janvier 2010 (tlj sauf lundi et jours fériés de 10h à 18h, accès libre)

 

 

  Raymond Depardon - Errance    Raymond Depardon - Villes   Raymond Depardon - Paysans

 


- L’exposition « Un regard sur le Languedoc-Roussillon » au Carré Sainte Anne  du 9 décembre 2009 au 31 janvier 2010 (tlj sauf lundi et jours fériés de 10h à 18h, accès libre).

 


Comme pour « La terre vue du ciel » du photographe Yann Arthus-Bertrand, ces expositions seront le support d’une action pédagogique en direction des scolaires. En s’appuyant sur les photographies et sur les outils d’aide à la visite conçu par le Centre départemental de documentation pédagogique à la demande de la Ville, des médiateurs aborderont les thèmes de l’exode rural, de l’urbanisation et du façonnage de l’environnement par l’homme, notamment en Languedoc-Roussillon. Ils familiariseront aussi les scolaires au média photographique en travaillant sur la composition des images, l’utilisation de la lumière…

 

Montpellier soutient le développement des arts visuels :

 

C’est une tradition pour Montpellier d’accueillir les grands noms de la photographie et peu de villes françaises peuvent s'enorgueillir d'un tissu aussi important d'artistes photographes et d'initiatives dans cette discipline populaire qu’est la photographie.

La Ville, au travers de sa politique culturelle et de ses différents espaces d’exposition, encourage la diffusion de cet art auprès du grand public mais aussi la création. Espace dédié aux arts photographiques, le Pavillon populaire joue notamment un rôle majeur de part la qualité et la dimension des expositions qu’il propose en accès libre. Demain, avec La Panacée, Centre d’art contemporain qui ouvrira ses portes en 2011, la Ville poursuivra le travail entamé pour faire du développement des arts visuels et de l’éducation du regard une priorité forte, en lien avec les expressions artistiques de son temps.

 

Montpellier favorise la rencontre entre la culture, les savoirs et les publics :


Montpellier a des atouts culturels que la Ville défend et développe. Parce que l’accès à la culture et aux savoirs, dans le cadre d’un service public, est un facteur essentiel d’égalité des chances, notre ville encourage l’émergence et l’expression des jeunes talents, promeut l’excellence culturelle et la rend accessible au plus grand nombre, soutient les artistes locaux, mais accueille aussi les artistes d’ailleurs, dans le but de favoriser la rencontre entre la culture, les savoirs et le public.