Les deux premiers épisodes, de la série policière « Crimes et Botanique », tournée à Montpellier et ses alentours, entre avril et mai 2014, avec le soutien de la Ville de Montpellier, seront diffusés sur France 3, le samedi 27 juin à 20h50.

Montpellier à la TV cet été avec la série  « Crimes et Botanique »

France 3 diffusera samedi 27 juin à 20h50, les deux premiers épisodes de « Crimes et Botanique », l'histoire d'un tandem de paysagistes confronté à une série de morts mystérieuses. Adaptée de la série télévisée britannique « Rosemary & Thyme », cette série policière a été tournée en grande partie à Montpellier et dans ses alentours (Valflaunès, Saint Jean de Cucule, Cournontéral, Saint Martin de Londres, Castries, St Gély du Fesc, Saint Bauzille, Mireval, Mèze, Baillargues, Montferrier sur lez, Clapiers). Ce tournage a permis d'employer 76 techniciens locaux, 37 comédiens et 280 figurants.

Le Bureau d'accueil des Tournages de la Ville de Montpellier, en lien avec Languedoc Roussillon Cinéma, a accompagné l'équipe sur la partie logistique, la recherche de décors et la mise en relation avec des professionnels locaux. « Crimes et botanique » a, en outre, reçu l'aide à la production de la Région Languedoc-Roussillon en partenariat avec le CNC. La société de production a également bénéficié d'un bail d'occupation précaire au sein de l'ancienne EAI pour installer des bureaux de productions et construire les décors.


Synopsis :

"Fleurs de sang"(52 minutes)

Edouard Crouzal, maire de Charmigny, a décidé de faire de sa commune le plus beau village fleuri de la région. Il fait appel à Laure et à Marjolaine pour coordonner les travaux de fleurissement. Mais dès leur arrivée, les deux paysagistes découvrent que toute une partie du village est hostile à ce projet ... et notamment les chasseurs, qui voient d'un très mauvais œil la suppression de leurs subventions. C'est alors que l'on retrouve le corps d'Edouard Crouzal, abattu d'un coup de fusil. Toute porte à croire que Mickaël, un jeune chasseur qui l'a menacé en public, est l'assassin de Crouzal.

"Le jardin des papillons noirs"(52 minutes)

Laure et Marjolaine ont décroché l'appel d'offre du Collège de Montalivet avec un projet original : un jardin de papillons. Malgré les vacances, un interne est resté confiné au collège : Jérémie, qui semble en perpétuel conflit avec Bruno Volker, un des professeurs du pensionnat. Quand on retrouve le corps sans vie de Jérémie dans le parc de Montalivet, les soupçons se portent immédiatement sur Bruno. Mais très vite, les découvertes que Laure et Marjolaine font dans le jardin qu'il leur a demandé de transformer leur font entrevoir une vérité que les gendarmes n'auraient jamais pu soupçonner