Le journal Le Point a publié hier le palmarès des hopitaux et cliniques de France. 1 400 établissements prenant en charge 64 spécialités différentes ont été passés au crible par les journalistes Jérôme Vincent (également médecin) et François Malye. Les CHU de Lille, Toulouse et Bordeaux constituent le top 3 des meilleurs établissements hospitaliers. Montpellier arrive en 6ème position de ce classement, le Maire de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole et Président du Conseil de Surveillance du CHRU de Montpellier Philippe Saurel a réagi à ce classement.

Montpellier : 6e du palmarès des hôpitaux et cliniques

Philippe Saurel a ainsi déclaré "Le classement du Centre Hospitalier Régional Universitaire (CHRU) de Montpellier à la 6e position du palmarès 2015 du Point des meilleurs établissements de santé français (éd. du 20/08) est une nouvelle reconnaissance de l’excellence de notre hôpital et des compétences techniques et humaines qu’il abrite. Je tiens à saluer le travail des 12 000 agents de ce service public, qui prennent en charge chaque jour les maladesEgalement reconnu parmi les sept meilleurs CHU réputés "forts chercheurs" (classement national du système d’interrogation, de gestion et d’analyse des publications scientifiques – SIGAPS), ils portent les valeurs scientifiques qui sont celles de ce territoire depuis un millénaire."

"Montpellier et Toulouse, deux pôles d'excellence pour une région au rayonnement européen"

Les complémentarités entre les deux métropoles de la future grande région Languedoc-Rousssillon-Midi Pyrénées se confirment encore, avec le classement des centres hospitaliers de Montpellier et Toulouse dans les 10 meilleurs. Philippe Saurel explique "Dès qu'e j'ai eu l’approbation des 31 maires du territoire pour le passage en Métropole, j'ai ouvert avec Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, un dialogue constructif afin de réunir nos forces et mettre en cohérence nos territoires. Développer nos pôles santé en synergie, dans le respect des équilibres que nous n’avons cessé de prôner et de défendre, ouvrira de nouvelles perspectives de développement pour nos concitoyens des 13 départements de la future grande région tout en assurant un service public efficace, cohérent et proche.". Il ajoute : "Le classement du CHRU de Montpellier est une nouvelle reconnaissance pour l'excellence de la santé sur notre territoire. En complémentarité avec Toulouse, la future grande région a tous les atouts d'un pôle européen de la santé.".

"Le projet de territoire métropolitain Montpellier Capitale Santé se fonde sur l'excellence et la vitalité du pôle montpelliérain"

Avec la plus ancienne faculté de médecine du monde occidental encore en activité, Montpellier est historiquement un centre d’excellence pour la santé. Autour de ce socle, Montpellier et sa Métropole ont développé au fil des siècles un tissu de compétences, aussi bien dans la recherche, les soins, la formation ou encore le développement de startups innovantes. Cette ébullition de matière grise fait de la santé l’un des marqueurs de l’identité de notre Métropole et contribue à son attractivité. Avec près de 12 000 employés, le CHRU est le premier employeur du Languedoc-Roussillon. 10 000 des 60 000 étudiants de la région sont inscrits dans une filière des sciences de la vie. Enfin, le pôle de compétitivité Eurobiomed est parmi les principaux clusters français et européens de la santé avec un réseau de plus de 400 entreprises, 8 universités et de nombreuses écoles, 400 laboratoires de recherche et 4 CHU. Chercheurs, médecins, hôpitaux, cliniques privées, startups, grandes entreprises… La filière santé constitue un secteur clé de notre économie et un levier de développement que nous actionnerons avec notre projet de territoire Montpellier Capitale Santé.