En 2013, sur les routes de l'Hérault, ce sont 16 conducteurs de deux-roues motorisés qui ont perdu la vie, et 350 ont été blessés dont certains grièvement. Depuis début 2014, 19 ont trouvé la mort. Pour sensibiliser les motards et scootéristes, la DDTM34 a mis en place une opération de communication vraiment originale et humaine.

Montpellier : 600 lettres déposées sur les motos garés devant le stade de rugby

600, c’est le nombre de « lettres à un motard » déposées samedi soir sur les motos et scooters garés devant le stade de rugby de Montpellier pendant le match. Sur l’enveloppe, une phrase manuscrite : « Vous roulez à moto (ou à scooter), moi aussi ».

À l’intérieur, les destinataires ont découvert une lettre témoignage. Des récits, tous poignants et authentiques de motards ou scootéristes réchappés d’accidents de la route, propos recueillis par la Sécurité Routière pour inciter les usagers des deux-roues motorisés à mieux s’équiper.

Depuis le début de cette opération, ce sont près de 2000 lettres qui ont été ainsi distribuées dans l’Hérault directement aux motards et scootéristes par les services de l’Etat (DDTM34) et par les Intervenants Départementaux Sécurité Routière (IDSR).

Cette opération s’inscrit dans une campagne de sensibilisation plus vaste visant à encourager les conducteurs de deux-roues motorisés à porter un équipement complet et adapté (bottes, gants, airbag packs sécurité) aussi bien en hiver qu'en été, sachant que la plupart des accidents à deux-roues ont lieu l’été, en plein jour par beau temps.

Les distributions de ces témoignages vont continuer jusqu’à la fin de l’année sur les lieux les plus fréquentés par les motos et les scooters.