Sarment d'écriture

Le troubadour de l’écriture

Sarment d'écriture

 

Michel REDAL : copiste calligraphe médiéval

 

Michel REDAL a contracté le virus de l’écriture il y a 30 ans ! Après l’apprentissage des différentes graphies, il a eu ses périodes bénéventine et gothique, mais depuis une dizaine d’années il a construit son propre alphabet, son ductus est un savant mélange de onciale, de caroline, ces écritures rondes du haut moyen âge qui conviennent parfaitement à son caractère méditerranéen auquel il a rajouté quelques touches personnelles.

 

 

 

 

 

Aujourd’hui son activité de copiste-calligraphe est totalement reconnue, elle lui permet de voyager en France mais également en Belgique, au Luxembourg, en Allemagne, en Suisse, en Espagne... Il a eu l’occasion d’écrire pour des personnages illustres comme des hommes politiques, ainsi que pour son Altesse Royale la Grande Duchesse du Luxembourg, Maria Teresa, ou Madame la présidente allemande, Eva Luisa Köhler.

Il a fait sien ce début de phrase de Cocteau " Ecrire est un acte d'amour". Il vit pleinement sa passion dans les fêtes médiévales notamment sur les rassemblements en Belgique comme celui de Sterckchof ou celui de Namur, qui l’incitent à rechercher l’authenticité, et le poussent à parfaire ses connaissances sur le moyen âge au travers de nombreuses lectures spécialisées.

 
En « troubadour de l’écriture », sur les salons du livre, comme sur les fêtes médiévales, il expose ses manuscrits ; Livre des Runes, Apocalypse, Règle de Saint Benoît ou Prophéties de Nostradamus, Flamenca en Occitan ancien, La Chanson de Rollant, copie du manuscrit d'Oxford … et Michel REDAL offre à chaque visiteur une calligraphie originale réalisée avec son fameux « sarment d’écriture »